« Retourne dans ton pays »: l’émission flamande qui a fait pleurer la fille de Filip Dewinter

'Terug naar eigen land' est LE sujet télévisé du moment en Flandre et ça risque de dépasser le ring. La chaine de télévision VIER a emmené plusieurs politiques et people flamands sur la route qu'empruntent les réfugiés irakiens et somaliens. Et c'est la réaction de Veroniek Dewinter (Vlaams Belang) qui suscite le plus de débats.

fit_642x999_64076125

Zuhal Demir (NVA), Bert Gabriel (comédien),  Veroniek Dewinter (Vlaams Belang), Jean-Marie Dedecker (Liste Dedecker) , Margriet Hermans (OpenVLD) et Ish Aït Hamou (écrivain) sont six célébrités flamandes aux opinions tranchées. Ils sont emmenés dans un voyage au contact de la dure réalité de millions de réfugiés pour l’émission « Terug naar Eigen Land » (littéralement, Retourne vers ton pays »)

Critiquée et accusée de racolage par les uns, vantée pour sa dimension humaine, l’émission fait en tout cas parler d’elle depuis la diffusion d’un extrait où la fille du député Vlaams Belang Filip Dewinter, Veroniek fond en larmes devant la violence vécue par les réfugiés. Connue pour ses positions aussi extrêmes que son père sur les étrangers, on la voit s’exprimer en deux temps. D’abord, avant le départ sur les routes, elle réaffirme avec force qu’il faut fermer les frontières. Ensuite, face à des familles de réfugiés dans la misère la plus totale, elle éclate en sanglots:  « Quel monde de merde, ces enfants n’ont aucun avenir ». Pas sûr que tant de compassion plaise aux membres du parti cher à « papa ».

 

 

 

Plus d'actualité