Cinq révélations sur les fugitifs européens

Les « most wanted » européens ont désormais un visage… en ligne! Il y a des Belges, une seule femme et certaines têtes sont mises à prix.

capture_decran_2016-02-04_a_07

La police intergouvernementale Europol a mis en ligne le site « eumostwanted.eu » comprenant les photos des 45 fugitifs les plus recherchés de l’Union européenne. Décryptage en cinq révélations!

Surtout des homicides volontaires

Sur les 45 fugitifs répertoriés, 27 sont recherchés pour homicide volontaire. Les autres le sont pour tentative d’homicide, vol à main armée, trafic de stupéfiants ou encore des faits de fraude, de chantage ou d’extorsion. On retrouve également Salah Abdeslam et Mohamed Abrini, recherchés pour leur participation aux attentats terroristes du 13 novembre dernier à Paris.

Des Belges dans le tableau

Hormis les deux terroristes présumés, la police belge a ajouté à la liste Zakaria Benaissa, 27 ans, condamné pour meurtre dans le dossier des « Tueurs du manga » (des extraits de BD mangas avaient été retrouvés près d’un corps dépecé). L’autre « most wanted » belge est Jean-Claude Lacote, un Français reconnu coupable de l’assassinat d’un citoyen britannique à la Côte belge.

Une seule femme

Pour l’instant, seule une femme a son portrait affiché sur le site web d’Europol. Il s’agit de Marina Cecilia Kettunen, une Finlandaise de 30 ans recherchée pour fraude entre mars 2004 et juillet 2005.

Des têtes mises à prix

On se croirait dans un vieux film western, sauf que c’est bien réel. Certains gouvernements offrent des récompenses à celui ou celle qui mettra la main sur les fugitifs. La police autrichienne estime la tête du Kosovar Himë Lufaj, recherché pour tentative de meurtre et vol commis en bande organisée et armée, à 10.000 €. Elle offrira aussi 2.900 € à celui ou celle qui retrouvera Tibor Foco, un Autrichien recherché pour homicide volontaire et coups et blessures graves. Il a disparu depuis… 1995.

Des évadés de prison

Parmi les 45 fugitifs répertoriés, 6 ont en fait déjà été arrêtés par les forces de l’ordre, mais se sont aussi vite… évadés! C’est le cas de Jean-Claude Lacote, mais aussi du Luxembourgeois Jean-Marc Sirichai Kiesch, recherché pour le meurtre de son épouse, et du Croate Bojan Dragicevic, braqueur de banques, arrêté en 2012 et échappé de prison en 2013.

Sur le même sujet
Plus d'actualité