Trop fort (de café)!

Il ferait perdre du poids et boosterait nos performances intellectuelles. Le “bulletproof coffee" est le nouveau régime en vogue aux Etats-Unis.
 

1387238153125_coffeekit_mct

C’est un café frappé, complètement frappé. Selon son créateur Dave Asprey, il stimule le cerveau, l’énergie, fait de vous un meilleur travailleur, un meilleur père, un meilleur ami et une meilleure personne. Rien que ça. Son secret? Le “Bulletproof Coffee » (“café pare-balles ») se compose de café sans mycotoxines (des microchampignons qui apparaissent pendant la fermentation), additionné d’une cuillère de beurre issu de vaches nourries avec des Omega 3 et de quelques gouttes d’une huile pure en triglycérides (des lipides formés dans l’intestin grêle à partir de graisses que nous consommons).  

« Vous buvez ça le matin et tout de suite vous ne pensez plus à manger pour un bon moment. Le cerveau reçoit de l’énergie (de la caféine et des Oméga 3, ndlr) qui ne provient pas du sucre, les fringales disparaissent et vous retrouvez une espèce de liberté, commente Dave Asprey. Vous perdez du poids parce que votre métabolisme fonctionne mais vous ne grignotez pas entre les repas”. Américain expatrié au Canada, l’homme aurait eu l’idée de ce régime miracle lors d’un voyage au Tibet. Affecté par l’altitude, il aurait retrouvé ses forces grâce à un thé au beurre de yak. Impressionné par l’effet énergisant de cette boisson, il ambitionne aujourd’hui de l’adapter à la vie occidentale.

Adulé par les stars, moins par les nutritionnistes

Et ça marche. Le café au beurre de Dave Asprey a désormais son propre site web, sa première boutique à Santa Monica et son livre -The bulletproof Diet-. Un best-seller. A l’instar de nombreux sportifs et aficionados du “biohacking » (ce mouvement qui combine biologie, technologie et alimentation pour améliorer les capacités physiques et mentales), des célébrités comme l’actrice Shailene Woodley, star du film Divergente, ou l’humoriste Jimmy Fallon ne tarissent pas d’éloges à son sujet. Du côté des nutritionnistes, en revanche, on émet quelques réserves. “Ce régime peut fonctionner comme n’importe quelle diète qui élimine beaucoup d’aliments« , remarque Amy Schnabel, nutritionniste de l’hôpital UCLA à Los Angeles. Avant de rappeler que le « bulletproof diet” élimine aussi le petit-déjeuner, un repas souvent considéré comme le plus important de la journée.

Le beurre de yak n’existe pas

L’Association britannique de diététique, elle, enfonce encore le clou et liste désormais cet expresso miracle dans le Top 10 des régimes des célébrités à éviter en 2016. Selon l’association, le café pare-balles repose sur un principe de classification des aliments “en contradiction avec les recommandations de santé” et dont l’efficacité n’a pas été prouvée. « C’est vraiment du grand n’importe quoi!, s’insurge Paule Neyrat, nutritionniste pour le site e-Santé.fr. « D’abord parce que le seul et unique carburant des cellules cérébrales, c’est le glucose (sucre simple). Ensuite, parce que même si vous trouvez du beurre de vaches nourries avec des Omega 3, la quantité de ceux-ci dans 10 g de beurre est plus que mini: ça ne vaut pas un bon filet de maquereau.” Avant de conclure en criant à l’escroquerie morale… « Le beurre de yak, ça n’existe pas. Au Tibet, c’est du thé avec du lait de jument de yak que l’on boit. Les Tibétains ne fabriquent d’ailleurs pas de beurre, ils l’importent…
 
(avec AFP) 
 
 

Sur le même sujet
Plus d'actualité