Omar Sy: « C’est compliqué, la notoriété »

Grâce à Intouchables, Omar bénéficie d’une incroyable popularité et croule sous les propositions. Dernier projet en date: tout simplement l’un des films les plus attendus de ce début d’année.

illu_01_omarsy

Le projet est alléchant: un biopic à la fois drôle et touchant sur la vie de Rafael Padilla, clown noir d’origine cubaine se faisant appeler Chocolat. Ce dernier s’est rendu célèbre au tournant du XXe siècle en France pour son duo avec un clown blanc surnommé Footit (campé par un James Thierrée aérien dans tous les sens du terme). De son côté, Mister Sy savoure un rôle dont toute ressemblance avec son propre parcours ne serait pas fortuite du tout. « Chocolat est un grand enfant qui a besoin de légèreté. Naître fils d’esclave et l’avoir été soi-même doit être lourd à porter. Déjà que moi, même sans être esclave, je n’ai pas toujours eu le sentiment d’être libre vu mes origines… Quand je regarde le parcours de Chocolat au milieu du racisme omniprésent de l’époque, je me demande comment il a pu grandir et s’épanouir. Il y est pourtant parvenu. C’est le signe d’une grande force. Il a trouvé la liberté dans le jeu, le rire, le plaisir. A côté de ça, il devait se faire une place. Une fois au sommet, il a dû se demander si c’était la bonne. Les moments de gloire ont dû être les plus pénibles à vivre pour lui. J’imagine une vie en forme de montagnes russes: des moments extraordinaires suivis d’épisodes de solitude. Je me retrouve parfaitement en lui. Et puis, s’il a fini par se retrouver à la rue, c’est peut-être aussi parce que, inconsciemment, il l’a un peu voulu. C’est compliqué, la notoriété. On va dire que je espère juste ne pas finir comme lui (rire). »

La suite de l’interview dans le Moustique du 3 février 2016

Chocolat

Comédie dramatique

Réalisé par Roschdy Zem. Avec Omar Sy, James Thiérrée, Clotilde Hesme – 110’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité