Bruce Springsteen en Europe en mai

Le Boss a annoncé de nouvelles dates pour sa River Tour et, surprise, un concert à Lisbonne figure au programme. D'autres shows en Europe devraient suivre...

 

bruce-springsteen

Pour une surprise, c’est une bonne surprise. Dans la foulée de la sortie de l’exemplaire « The ties that bind: The river collection », coffret de 4CD et 3 DVD autour de son classique « The River » (1980), Bruce Springsteen avait annoncé une poignée de dates en Amérique du Nord. Devant le succès des premiers shows, tous joués à bureaux fermés, le chanteur de New Jersey vient d’annoncer une prolongation de cette tournée où il est accompagné comme il se doit par le fidèle E Street Band. Quinze concerts ont été ajoutés aux Etats-Unis en mars et avril.

Mais ce n’est pas tout, au bout de la liste publiée sur son site www.brucespringsteen.net, il y a aussi un show confirmé le 19 mai prochain à Lisbonne, au Portugal. On imagine mal le Boss et le E-Street Band traverser l’océan pour ne donner qu’un seul show sur le vieux Continent.  Un programmateur italien a laissé entendre qu’il attendait encore une confirmation pour « annoncer quelque chose d’autre », mais Springsteen lui-même évoque beaucoup dans ses dernières interviews l’Europe et la manière dont elle avait accueilli à l’époque « The River ».  Pour rappel, la dernière prestation de Springsteen en Belgique, le 13 juillet 2013 à Werchter devant 60.000 personnes, avait été considérée par beaucoup de journalistes musicaux (nommant Moustique,  Le Soir et De Morgen) comme le meilleur concert de cette année-là.

Intitulée « The River Tour », l’actuelle tournée de Springsteen propose des concerts de près de trois heures.  Chaque soir, le Boss y joue plusieurs morceaux de ce double album mais revisite également tout son répertoire.  Depuis le début  cette tournée, il n’a jamais fait deux fois le même concert.  Mais ça, on le sait depuis longtemps. Ami et admirateur des dernières icônes du rock disparues, il a notamment repris des chansons des Eagles en hommage à Glenn Frey et s’est fendu lors de son show d’ouverture à Pittsburgh, le 16 janvier dernier, d’une version dantesque de Rebel Rebel de Bowie qu’on vous présente ci-dessous. Rien que pour vous…

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité