The Voice Belgique – on débriefe le quatrième blind

Les coachs se retournent en masse ce soir, Simon, Tiffany et Ines ont ravi leurs oreilles

The Voice Belgique – on débriefe le quatrième blind

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas sur la RTBF, voilà que les blinds de The Voice viennent de livrer une nouvelle fournée de talents. Un épisode en dents de scie, parfois stimulant, parfois décevant, mais plutôt bien foutu dans l’ensemble. La preuve avec Tiffany, toute jeune chanteuse de 16 ans, timide au premier abord, mais vraiment éclatante sur scène, un petit bijou à l’état brut qui nous a livré sa version du Russian Roulette du Rihanna. Une prestation sans faute ou presque qui lui vaut d’ailleurs d’obtenir un grand chelem de coachs, les cinq se sont retournés, en plus de nous dans notre fauteuil. Une jolie réinterprétation qui vaudra à ce poulain prometteur de finir la course dans l’écurie Stanislas. Ca, c’était le moment fort de l’émission.

Retour vers le futur, avant Tiffany, Patrycja et son Move in the right direction de Gossip a également convaincu l’homme au chapeau. Par contre Véronique, maman de trois enfants et fan invétérée de techno et de DJ Tiesto, qui ne passera malheureusement pas l’épreuve des blinds. Et puis tant qu’on est dans l’énumération, il y avait Emmanuelle en ouverture avec Ne me quitte pas, et puis Jonathan, son couvre-chef et sa version du célèbre English man in New-York, interprétation qui lui vaudra d’augmenter les talents de l’équipe des Cats On Trees.

Coupure pub, un peu de placement de produit, voilà que reviennent les talents et les surprises. Et dans le rayon découvertes, il y en avait une de taille, un mètre nonante-quatre au compteur en la personne de Simon, qui a choisi The tallest man on earth pour se présenter au jury avec le morceau The Dreamer. Voix délicate, pleine d’émotion, le bonhomme de 16 ans se fraie un chemin dans l’oreille des coachs sans trop de mal, pour finir chez Beverly Jo Scott, qui se façonne tout doucement une équipe du gagnants. Un blind qui se termine sur la prestation tout en sourire d’Ines, portée par Catch and Release. Energie à revendre, la jolie brune met tout le monde d’accord. La suite au prochain épisode.

Sur le même sujet
Plus d'actualité