Michel Drucker est-il le prochain sur la liste?

Pour avoir exprimé un peu trop haut son sentiment face au jeunisme qui serait d'actualité à France Télévisions, le "maître du divan du dimanche après-midi" a été rappelé à l'ordre. Avant de prendre la porte? Peu probable.

belgaimage-88709918

Ebranlé par le licenciement de son collègue Julien Lepers (66 ans), le doyen de l’antenne dominicale, Michel Drucker (73 ans) s’était confié à la presse: « Je sens qu’il faut faire jeune. Le jeunisme et le racisme de l’âge, je l’ai déjà vu passer… J’espère simplement que les dirigeants de France Télévisions garderont un ou deux anciens… Mais je ne me fais aucune illusion ! »

Des propos qui n’ont pas plu à la direction de France Télévisions qui, via la voix du patron des programmes et directeur exécutif de France 2, Vincent Meslet, a sommé l’animateur « de la boucler ». Une mise en demeure qui n’a pas dû plaire à Michel Drucker mais qui ne sonne pas pour autant le glas des « Formidable » assénés avec une bienveillance calculée à chaque invité du célèbre divan rouge. En effet, à 73 ans, Vivement Dimanche continue à enchainer les bons scores  après 18 bonnes et loyales saisons avec audiences dépassant encore allégremment les 3 millions de téléspectateurs. Ceci étant dit, Julien Lepers aux commandes de Questions pour un Champion flirtait avec les 2 millions de personnes au quotidien.

Alors Michel, tu laisses ou tu restes?

Sur le même sujet
Plus d'actualité