Transe Ardente

Transe ardenteLe festival liégeois est devenu le rendez-vous incontournable de la rentrée électro.

illu_03_mosimm4

Attention! Si vous faites partie des milliers de fans d’électro qui s’apprêtent à faire la fête aux Halles des Foires de Liège ce samedi 23, sachez qu’il vous sera impossible, mesures de sécurité obligent, de rentrer avec un sac à dos. Inutile donc de faire le déplacement en Coronmeuse avec le nouveau Eastpack so fashion que vous avez reçu de mère-grand pour Noël. On vous demande aussi de vous montrer patient lors des contrôles et des fouilles à l’entrée qui seront renforcés.

Pour le reste, cette édition des Transardentes s’annonce bien et met une fois de plus l’accent sur les dernières tendances des musiques qui vont bouger. Grand favori avec Alice On The Roof et Stromae des D6bels Awards qui seront décernés la veille à Liège, Lost Frequencies, alias Felix De Laet, dormira sur place puisqu’il hérite du statut de tête d’affiche au Temple, l’une des trois scènes du festival. Il retrouvera notamment la toujours très efficace Charlotte De Witte, qui a abandonné le pseudo Raving George qui l’avait fait connaître. C’est du côté du Redbull Elektropedia qu’il faudra se faufiler pour (re)découvrir le Danois Noir, alias René Kristensen, l’un des DJ house les plus doués de sa génération. Les Belges de Mugwump (photo) viennent présenter en live le recommandable « Unspell » sorti en 2015 et l’Allemand Boris Brejcha pourra tester sa popularité en terres liégeoises avec sa techno minimaliste toujours insidieuse. On peut encore citer Annix, Feder, Felix Jaehn, Galantis, Amelie Lens ou encore Joachim Pastor. Ah oui, tout s’arrête à 6 h du mat.

> LES TRANSARDENTES, le 23/1. Halles des Foires, Liège. 39 €. www.transardentes.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité