Attaques terroristes de Paris: solidarité, témoignages et recherche de victimes

Après le choc frontal avec l'horreur, la stupeur qui ne s'estompe pas, la France compte ses morts et se révèle plus solidaire que jamais. Sur le terrain mais aussi sur les réseaux sociaux. Des initiatives pour soutenir, témoigner ou chercher un proche disparu.

reporters_20475295

#RechercheParis, le hashtag du désespoir

Amis, familles sans nouvelle d’un proche depuis hier soir utilisent ce hashtag pour tenter d’avoir des témoignages. Des centaines de photos de personnes présentes hier au Bataclan ou sur une des scènes d’horreur au coeur de Paris.

Voir ces victimes potentielles en photo, souriantes, de toutes origines et souvent très jeunes, rend la douleur encore plus insupportable.

Autre outil bien utile voire indispensable, Facebook a mis à disposition un outil permettant de se signaler comme ‘en sûreté » et voir également vos amis présents à Paris qui « vont bien ». Rassurant.

Un dessin comme symbole de la lutte et du deuil

Rapidement un dessin, représentant la Tour Eiffel dans un rond noir, est apparu sur les réseaux sociaux. Attribué à Banksy, il est en fait l’oeuvre d’un dessinateur français installé à Londres Jean Jullien. Le visuel « Peace for Paris » est devenu, en quelques heures, un symbole du soutien aux Parisiens.

 

#PrayForParis  #NousSommesUnis #ParisAttacks pour marquer son soutien et suivre les infos sur Twitter

Sur Twitter, des messages par milliers sont envoyés des quatre coins du monde  comme autant de signes d’empathie. Dans toutes les langues. Ces hashtags sont également utilisés pour relayer des témoignages de survivants et des vidéos glaçantes comme le début de l’attaque du Bataclan filmée par un journaliste du Monde du balcon de son appartement.

Un mot d’ordre ressort: « nous ne céderons pas à la peur – Restons unis »

Vu le nombre de blessés, de nombreux appels au don de sang circulent également sous le hashtag #dondesang

Le hashtag #PrayForParis, énormément utilisé, a été rapidement contesté et jugé déplacé par ceux qui estiment que c’est la religion qui est responsable de ces atrocités. Comme le souligne le dessinateur Joann Sfarr.

 

8

A photo posted by Joann Sfar (@joannsfar) on

Au coeur de l’horreur du Bataclan: les témoignages

Sur Reddit, un survivant a eu le courage de poster un texte décrivant le drame vécu durant le concert soldout, plus de 1500 personnes étaient dans la salle, de Eagles of Death Metal. Coincé dans la fosse, il décrit la peur, la mort, la fuite et la délivrance. Un récit sanglant, bouleversant et glaçant.

Sur le même sujet
Plus d'actualité