La sélection Beautés Soniques

Le festival défricheur namurois revient avec une troisième édition plus éclectique que jamais. 

nuitssoniquebagarre2

Une trentaine d’artistes et de groupes sont programmés dans différentes salles de la capitale de Wallonie, mais d’autres activités sont prévues en marge de cette programmation internationale. On pense notamment à la Foire aux vinyles (1/11, Théâtre Royal), au Marché des créateurs (7/11, anciens Abattoirs de Bomel), au Marché vintage (8/11, Théâtre Royal) ou la projection d’Amy (4/11, Quai 22), documentaire poignant sur Amy Winehouse qui sera suivi des concerts de He Died While Hunting et Thied.

Du 31/10 au 10/11. Namur.

www.beautessoniques.be

Bertrand Belin

Six mois après son premier roman Requin et ses débuts au théâtre dans Spleenorama, Bertrand Belin s’impose en maître chanteur avec son cinquième album « Cap Walker » qu’il présente le 28 novembre au Botanique. Mais dans le cadre des Nuits Soniques, c’est à une expérience rare et dont on ne sort pas indemne qu’il nous invite. Le Breton propose en effet une lecture musicale de Requin accompagné de quelques titres puisés dans sa discographie. – L.L.

Le 8/11, 20 h. Théâtre Jardin Passion, Namur.

Nicola Testa

Révélation électro/pop de l’année, l’attachant Nicola Testa a le mérite de proposer, tant sur scène qu’avec son recommandable premier album « No More Rainbows » un univers qui n’appartient qu’à lui. Entre paillettes disco/new-wave et chansons plus intimistes, Nicola gagne des fans à chaque prestation. Ce concert aux Nuits Soniques (avec les Français Alb et Black Strobe) constitue aussi un retour aux sources pour le garçon qui avait fait son premier live au Théâtre de Namur. On y court. – L.L.

Le 31/10, 20 h. Théâtre de Namur.

Bagarre

Non, ne fuyez pas, cette formation française issue de la webculture ne propose pas la fight sur scène mais bien un cocktail improbable et décalé. S’y malaxent techno, disco-glam, house, bidouillages branchouilles et autres beats tellement ringards qu’ils en deviennent subtils. Paru en septembre dernier, le EP « Musique de club » de ces zigotos est déjà culte. – L.L.

Le 10/11. Abattoirs de Bomel.

Sur le même sujet
Plus d'actualité