Adam Sandler s’affiche sur Netflix avec un western loufoque

Pour The Ridiculous 6, Netflix a réuni un casting d’enfer mené par Adam Sandler en grande forme.

1401x788-r6_002

Steve Buscemi, Luke Wilson, Danny Trejo, Harvey Keitel, Nick Nolte, John Turturro, Jorge Garcia, Taylor Lautner et un certain Vanilla Ice (mais si, rappelez-vous, Ice Ice Baby), tel est le casting plutôt  improbable de Ridiculous 6, la nouvelle fantaisie écrite par Adam Sandler qui en tient aussi le rôle principal. Première des quatre productions commandées à Sandler par Netflix, cette comédie assez barrée ne semble pas être, malgré son titre, une parodie de Magnificent Seven (en français, Les sept mercenaires). Il faut plutôt y voir une bonne raison pour l’acteur du sublime Punch-Drunk Love de délirer sur les westerns de son enfance. Le scénario est basique (six demi-frères partent à la recherche de leur père disparu) mais on fait confiance à Sandler pour le magnifier en une farce qui ébouriffera certainement  ceux qui avaient adoré You Don’t Mess with the Zohan (Rien que pour vos cheveux), improbable comédie incomprise pour les uns, nanar monumental pour les autres.

Durant l’été, Sandler et son film ont pourtant été au centre d’une polémique après le départ de figurants indiens, offensés par certains dialogues et surnoms qui leur étaient donnés dans l’histoire. Selon Sandler, il s’agit d’un malentendu bientôt dissipé par la sortie du film, disponible sur Netflix dès le 11 décembre. Ce qui laisse un peu plus d’un mois pour réviser nos classiques du western afin de mieux profiter de l’humour potache du bonhomme. Ou pas.

Sur le même sujet
Plus d'actualité