Odezenne, l’élégance de la déchéance, sort « Vilaine »

Trio inclassable entre rap, electro et rock alternatif, Odezenne dévoile goutte à goutte son nouvel album avec un clip sale et éthylique. A suivre et à voir au Botanique.

screen_shot_2015-10-29_at_14

Si les Français ont déjà sorti deux albums en 2008 et 2011 qui leur ont offert une certaine reconnaissance, c’est avec le bien sale « Je veux te baiser », son texte cru et ses beats crapuleusement efficaces, que le groupe conquiert le grand public atteignant presque le million de vues sur Youtube.

Refusant les catégories, surfant sans cesse entre rap, electro ou rock alternatif, Odezenne est reconnaissable à un sens aigu de l’esthétique pour ses vidéos. Odezenne voyage sans cesse entre des beats electro 80’s, une voix qui rappelle Nekfeu ou Fauve ≠ et nous plonge dans des univers hyper sexuels. 

Avec Vilaine, le nouveau single annonçant l’album Dolziger Str. 2″ (13 novembre), Odezenne voit triple dans un clip « bad trip » où milices et vices se cotoient. 

Odezenne sera au Botanique le 19 novembre. Il reste des tickets. Qui aime l’élégance de la déchéance y sera. (Tickets)

Sur le même sujet
Plus d'actualité