Mon dieu, ils ont tué…

Attention spoiler! Walking Dead perd l'un des ses personnages emblématiques. Sur le Net, les fans hésitent entre deuil et déni.

walking-dead-3-1111

Si vous n’avez pas encore vu le troisième épisode de la saison 6 de Walking Dead, ne lisez pas ceci!

Vous l’avez vu? Ou vous voulez savoir quand même? Vous êtes prêts? Allons-y. Ils ont tué Glenn! Le livreur de pizza d’Atlanta, le petit ami de Maggie (l’acteur aux traits asiatiques, pour ceux qui ne verraient vraiment pas). Et d’une façon indigne de lui, en plus. Mal pris dans une allée en cul de sac, face à des centaines de zombies, le plus vaillant des survivants, avec Rick Grimes et Michonne, Glenn s’est fait littéralement bouffer. En commençant par les boyaux, images à l’appui. Comme un vulgaire figurant.

Sur le Net, les réactions vont de l’incrédulité à la fureur, comme lors de la mort de Jon Snow ou le dégommage en règle de la famille Stark dans la troisième saison de  Game of Thrones. Sauf qu’ici, certains ont décidé d’entretenir l’espoir. Et si Glenn n’était pas mort? Et si les intestins et les flots de sang visibles dans la dernière scène de l’épisode de dimanche dernier appartenaient plutôt à Nicholas, dont le corps aurait recouvert celui de Glenn, ce qui aurait laissé le temps à ce dernier de s’en tirer miraculeusement? Comme le souligne une fan sur Twitter, c’est louche: « les entrailles sont quand même vraiment très haut sur sa poitrine. »

Mort ou vif

Chimère? Déni? Peut-être pas. Car ceux qui refusent de faire le deuil de Glenn avancent quelques arguments. D’abord, l’acteur Steven Yeun aurait encore été aperçu régulièrement sur le tournage d’épisodes ultérieurs de la saison Ensuite, le producteur exécutif de la série a admis qu’on reverrait ce personnage, d’une façon ou d’une autre. Ça n’arrangerait pas nécessairement les fans, d’ailleurs. On sait comment les séries US usent et abusent des scènes oniriques où s’invitent les fantômes des disparus. Glenn pourrait donc être cantonné au rôle d’apparition. Bof. Enfin, la scène de la mort de Glenn apparaît curieusement « bidon », dans sa débauche de kitsch. Et elle ne clotûre d’ailleurs pas l’épisode, et encore moins la saison, comme il siérait à un personnage de ce calbre qui serait condamné à mourir. Bref, concluent les plus optimistes, on ne se sépare pas d’un personnage comme ça.

D’un autre côté, et sans vouloir ruiner de beaux espoirs, comme le souligne le Wall Street Journal, (oui, le Wall Street Journal…), la meilleure raison de croire à la mort de Glenn, c’est l’intégrité de la série. Ce qui rend The Walking Dead si bon, c’est son réalisme quand il s’agit de supprimer tout à coup un personnage central. C’est ce qui rend cette fiction pleine de monstres imaginaires si réelle. Glenn doit donc mourir. Mais c’est pour la bonne cause.

Sur le même sujet
Plus d'actualité