La presque reprise de Gilbert Montagné par The Cure

Il y a des gens qui ont vraiment des idées bizarres. Celle-ci en est une.

screen_shot_2015-10-23_at_12

Il s’appelle Robert Fraille. Il est Français. Il pourrait être le sosie vocal (d’une oreille) et physique (de loin) de Robert Smith. Mixant ce que la France a produit de plus « kitsch à lunettes foncées » durant les années 80 avec ce que la new wave anglaise a produit de plus chevelu et dépressif, ledit Robert Fraille offre une reprise totalement barrée du tube « On va s’aimer » de Gilbert Montagné.

On n’avait plus vu un mashup aussi improbable et de bon mauvais goût depuis les Delpech Mode qui mixait mélodies de la bande à Dave Gahan avec les paroles des tubes de Michel Delpech.

Sur le même sujet
Plus d'actualité