Taratata s’offre les stars d’hier et d’aujourd’hui

Pour son grand retour sur France 2, Nagui peut compter sur un plateau qui va réunir l'ensemble de la famille devant son écran samedi prochain en primetime.

nagui-devoile-un-sondage-polemique-de-france-2-sur-ses-origines

De Johnny Hallyday à Maitre Gims, le grand écart musical vaudra le détour lors de l’enregistrement, ces lundi et mardi, du grand live qui marquera un des plus grands virages à 360° de la chaine publique française. Car rarement une émission aura autant été balancée de gauche à droite, aimée puis éloignée, reconnue puis dénigrée. Vingt-deux ans après sa création, le chouchou de Nagui tient pourtant bon la barre, revenant à nouveau sur France 2 à la demande de la nouvelle présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte. Tous les mois. En deuxième partie de soirée. Pour faire du bruit avec des artistes qu’on ne croise sur nul autre plateau.

Mais pour l’heure, ce samedi, c’est en prime qu’on monte le son, histoire de fêter une 500e captée le 20 octobre dans un Zénith parisien plein à craquer (les 5.000 places ont été vendues en une heure). Et comme le signale Le Point, l’émission va ratisser large: Alain Souchon, Laurent Voulzy, Eddy Mitchell, Christophe, Véronique Sanson, les Chedid, Yael Naim, Patrick Bruel, Louis Bertignac, Raphaël, Kendji Girac, Louane, Maître Gims, Black M, Youssoupha, M Pokora, ou encore Vianney, Benabar ou Marina Kaye. 

Depuis sa création 1993, la marque de fabrique de Taratata aura toujours été de fournir des duos souvent improbables. Ici, si l’on en croit ceux qui sont annoncés, on restera « les vieux avec les vieux », « les jeunes avec les jeunes ». Seul le duo avec M Pokora et Véronique Sanson semble briser la frontière des âges.

Face à la première de « Danse avec les Stars », Taratata aura fort à faire pour réaliser une audience correcte. Mais comme le dit Eddy Mitchell: « Ça ne va pas être regardé, comme d’habitude, mais on s’en fout ! Même s’il y a peu de téléspectateurs, ce sont des fans. Et quand on fait une salle, il vaut mieux avoir 800 cinglés qui adorent ça que de faire une salle de 3 200 places dont 2 500 curieux… »

Sur le même sujet
Plus d'actualité