Marka, grand coeur de rockeur

Le ketje poursuit sa route avec abnégation et la foi du débutant. Et nous, on aime ça.

_dsc4243

 Et encore plus lorsque Marka se souvient avec son nouvel album « Days Of Wine & Roses » (disponible sur www.marka.be) qu’il a été un Cactus et un enfant de The Clash. Résolument rock et chanté dans la langue des Stooges, ce disque offre de belles guitares, des chansons épiques pour « poor lonesome cow-boy » moderne, un instrumental crépusculaire (Tiritjas) ou encore un blues poisseux avec orgue et « ouh ouh ouh » dans le refrain (Nowhere Somewhere, notre plage favorite) qui risque de faire pleurer les filles près du juke-box. Un cœur de rockeur, ce Marka et un grand cœur aussi puisque les bénéfices de son concert au Théâtre 140 du 24 octobre seront versés à cinq associations travaillant en faveur des sans-abri et des sans-papiers. Pas cool ça? – L.L.

Le 24/10. Théâtre 140. 20 €. www.theatre140.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité