Fargo, saison 2, pari plus que réussi

Noir et drôle, ce deuxième chapitre prometteur de la série inspirée du film des frères Coen, est servi par un nouveau casting d’exception. Lancé ce 12 octobre sur FX, il est attendu ce 14 octobre sur Netflix.

fargo

La première saison de Fargo était une adaptation, plus réussie que fidèle du film des Coen, avec des personnages inoubliables incarnés par des acteurs magnifiques: Billy Bob Thornton, Martin Freeman ou encore Allison Tolman. Ce deuxième volet se déroule dans le même décor désolé, entre le Minnesota et le Dakota du Nord, 27 ans plus tôt en 1979. Jimmy Carter est président et Ronald Reagan fait campagne.

On y retrouve le personnage de Lou Solverston, le père de Molly, policier retraité et patron d’un diner dans la première saison et incarné par Keith Carradine. Patrick Wilson reprend ici parfaitement ce personnage attachant, qui est jeune enquêteur,  mari aimant et père attentif de Molly, quatre ans, qui s’apprête à perdre sa mère atteinte d’un cancer. Avec son beau-père, le shérif Hank Larsson (Ted Danson), il est chargé de l’enquête sur un triple homicide dans un restaurant isolé. Une  affaire qui va mettre en présence deux gangs de malfaiteurs, une famille mafieuse locale, les Gehrard, qui vient de perdre son patron, et des gangsters venus  de Kansas City pour s’emparer de leur business. Les policiers n’auront pas affaire ici à un tueur solitaire et diaboliquement intelligent comme Lorne Malvo, mais à une série de bandits pas très malins à commencer par les  Gehrard, dirigé par la matriarche, l’excellente Jane Smart et ses trois fils. Et comme dans le premier opus, avec le magnifique personnage de Lester Nyggard, un couple banal et inoffensif, va être entraîné dans cette macabre histoire, Ed Blomquist, un brave boucher interprété par Jesse Plemons (Breaking Bad), et sa femme Peggy, coiffeuse en apparence idiote, l’étonnante Kirsten Dunst (photo).

Les décors et l’excellente bande son offrent une reconstitution des années 70 très réussie. Le spectateur est immédiatement captivé par l’intrigue et des dialogues très drôles qui désamorcent la violence. Contrairement aux autres séries qui ont choisi ce même format, notamment True Detective, cette deuxième saison devrait ravir son public et tenir toutes ses promesses.


Fargo : enfin un vrai trailer pour la saison 2 by konbini

Sur le même sujet
Plus d'actualité