Tout de noir vêtu, le superbe nouveau Abd Al Malik

5 ans après "Chateau Rouge", le rappeur français revient le 6 novembre avec "Scarifications". A l'écoute des premiers extraits, on a hâte!

screen_shot_2015-10-13_at_15

Au mois de septembre dernier, on avait dévoilé, avant malheureusement que la vidéo soit retirée, un premier extrait de l’album réalisé par Laurent Garnier. Et ça donnait envie de découvrir la suite. Et cette suite est encore plus puissante. Tout de noir vêtu parle de racisme, de clichés, du regard des autres quand on est né « de couleur ». 

Le clip, réalisé par Romain Cieutat, joue sur les contre-jours et la danse et est une véritable réussite.

Chez Abd Al Malik, tout est histoire de famille. On retrouve sur cette chanson sa femme Wallen et son vieux comparse Mattéo Falkone (également présent sur la bande son du film « Qu’Allah bénisse la France »).

Scarifications sera le cinquième album solo du Français après un détour par le cinéma l’année dernière avec « Qu’Allah bénisse la France ». 

Musulman affirmé mais profondément laïc, Abd Al Malik avait , tout en condamnant fermement les attentats, estimé que « Charlie Hebdo avait contribué à l’augmentation de l’islamophobie et du racisme en France » dans un texte intitulé « Place de la République » et que sa une du numéro « post-tuerie de janvier » était irresponsable dans le climat de l’époque. Suite à la polémique que ses propos avaient créée, il s’en était longuement expliqué sur France Inter.

Vous retrouverez prochainement l’interview d’Abd Al Malik dans Moustique.

Sur le même sujet
Plus d'actualité