Vampire Diaries: une saison 7 dangereuse

Comment garder l'intérêt des fans quand un personnage essentiel disparaît? C'est une colle à laquelle les scénaristes de la série ont trouvé une solution assez créative…

vampire_diaries

Où en étions-nous?

Damon (Ian Somerhalder) et Bonnie (Katerina Graham), coincés « de l’autre côté », y ont rencontré Kai (Chris Wood), un sorcier, qui les suit quand ils réussissent à revenir à Mystic Falls. Mauvais plan. Car Kai est une âme damnée comme on en fait peu. Il pourrit donc complètement la saison. Une saison marquée par le départ de Jeremy (Steven R. McQueen), le retour de Lily Salvatore (Annie Worsching), la mère des deux frères, et la mort de Liz (Marguerite McIntyre), la mère de Caroline (Candice Accola), terrassée par un cancer. On croit alors à l’apaisement. Mais lors du mariage d’Alaric (Matthew David), Kai surgit, poignarde la mariée et provoque une explosion qui blesse plusieurs personnes dont Elena (Nina Dobrev). Avant de se faire décapiter par Damon, Kai révèle qu’elle ne sortira du coma qu’à la mort de Bonnie – il a lié leurs existences. Le clan installe donc Elena dans la crypte, jusqu’à ce que Bonnie termine sa vie de mortelle.

Et maintenant?

L’épisode démarre sur un bref flash-forward situé trois ans plus tard: Stefan (Paul Wesley), affolé, réveille Damon qui repose dans un cercueil. On sait donc déjà que les frères Salvatore survivront  à cette saison 7. Retour « de nos jours ». Damon, privé d’Elena, et Alaric, désespéré de la mort de Jo (Jody Lyn O’Keefe), éclusent les bars et les villes d’Europe, sous l’œil agacé de Bonnie, tandis que Mystic Falls vit un nouveau bain de sang. En cause: les hérétiques, des êtres antipathiques mi-sorciers, mi-vampires, qui forment la « famille » de Lily Salvatore. Stefan, Caroline et Matt (Zack Roerig), qui termine sa formation de policier, décident de prendre le mal à la racine et de faire sauter leur quartier général. On sent déjà que ce n’est pas une bonne idée…

Alors?

C’est reparti pour un tour… Si le départ de Nina ‘Elena’ Dobrev, pivot de la série, laissait présager du pire, le virage est abordé intelligemment et en souplesse. Parce qu’elle reste au cœur de l’intrigue. Quand Bonnie manque de se faire renverser par un camion, Damon a un moment d’hésitation. Si la sorcière meurt, Elena renaît. Mais s’il laisse mourir sa meilleure amie elle ne lui pardonnera jamais. L’absence d’Elena est donc paradoxalement un élément moteur, comme ces flash-forward mystérieux où il est question d’une inconnue qui veut tuer Stefan. Bien sûr, la lutte contre les hérétiques rappelle celle contre les originels, les hybrides, les voyageurs…, mais l’intérêt de la série a toujours reposé d’abord sur les liens très forts qui unissent le clan et l’atmosphère électriquement sexy. Reste à espérer que le départ de Nina Dobrev, qui formait avec Ian Somerhalder un couple très très hot, n’ait pas trop d’impact sur cet aspect-là…

Plus d'actualité