Le grand cactus, nouveau rendez-vous d’humour de la RTBF

Le Grand Cactus, adaptation télé de la chronique radio de Jérome de Warzée débarque le premier octobre sur la Deux. 

dewarzee

De l’humour piquant. C’est ce que vend Le Grand Cactus – adaptation de la chronique radio le Cactus. Dès le premier octobre et à raison de deux émissions par mois (en alternance avec 69 minutes sans chichis), Jérôme de Warzée et Adrien Devyver seront aux manettes d’un programme difficile à définir: «On ne sait pas très bien comment le décrire, explique Adrien Devyver. C’est un programme d’humour mais qui ne ressemble à aucun autre, même si l’étiquette la plus simple serait celle de talk-show. En tout cas, notre volonté est de proposer quelque chose d’inédit en télé.” Les quelques images déjà disponibles offrent un mélange étonnant, entre parodies, traitement décalé de l’info, imitations et débats en plateau. Le tout à la sauce belge.

Le Grand Cactus sera enregistré la veille de la diffusion afin de ne pas se retrouver en porte-à-faux par rapport à l’actualité. Sur le plateau (“qui est en cours d’amélioration”, glisse Jérôme de Warzée), Adrien Devyver assurera le rythme tandis que son compère jonglera avec les contenus. Le duo est entouré de trois “experts”, chargés de traiter un dossier d’actu (du belge, de l’international et du glamour). David Jeanmotte, Thierry Luthers et la petite nouvelle, Livia Dushkoff (“qui a un parcours étonnant”, assure de Warzée) occupent les fauteuils de chroniqueurs.

Emission d’humour oblige, des “specialistes” du genre animent le plateau. Kody enfile le costume d’imitateur très proche de celui de Florence Foresti chez Laurent Ruquier, James Deano se livre à des duplex très particuliers et la jeune Cécile Djunga s’improvise présentatrice d’une émission d’astro-voyance. Pour compléter l’équipe: Martin Charlier (alias Kiki l’innocent pour les amateurs de la Tribune), Julie Van H, Bénédicte Philippon, Sarah Grosjean, Freddy Tougaux et Fabian Le Castel. Les ébauches de ce Grand Cactus (celles mises à disposition de la presse, du moins) semblent prometteuses. Reste à découvrir le produit final.

Plus d'actualité