Suburbain, ce qu’on y perd


Le "mini-RER" bruxellois ouvrira le 13 décembre. Une bonne nouvelle. Mais tout n'est pas rose, sous le nouveau logo jaune et bleu.

reporters_19155282

De nouvelles gares, de nouvelles connexions, des fréquences augmentées… Après 20 ans, le RER prend enfin forme. Modestement. Mais, sans subsides supplémentaires pour la SNCB, ces belles perspectives ont un coût. Moins visible…
 
• Baisse de fréquence. Même si pour beaucoup de lignes, il est augmenté, le nombre de trains par heure baissera en gare de Delta (1 de moins), Merode (1 de moins) et Schaerbeek (1 de moins en heure de pointe).

• Pertes d’emplois? Les syndicats, qui menacent déjà de faire grève le 9/10, s’inquiètent notamment suite à l’évocation par le patron de la SNCB d’exemples de RER étrangers circulant sans personnel de bord (seulement le conducteur).
 
• Désinvestir ailleurs? Pour l’essentiel, le suburbain est le fruit d’une meilleure rationalisation et d’une mise en valeur d’infrastructures déjà existantes. N’empêche, aucun moyen supplémentaire n’a été prévu. Comment la SNCB, déjà étranglée par les mesures d’économie exigées par le gouvernement, va-t-elle financer ce suburbain? Face au flou, les associations de navetteurs craignent qu’elle renonce au renouvellement de matériel ancien. « Sur certaines lignes, locales, on verra peut-être des trains circuler à vitesse réduite pour des raisons de sécurité », s’inquiète Gianni Tabbone, de Navetteurs.be. Pire, le spectre de la suppression pure et simple de petites lignes rurales peu fréquentées ressurgit. « Elles sont pourtant un maillon essentiel dans la chaîne de mobilité », poursuit Tabbone.
 
Redevance Diabolo. Une connexion directe entre Bruxelles-Schuman et l’Aéroport de Bruxelles-National. Voilà qui devrait faire plaisir aux Carolos et Namurois qui partiront en vacances avec leurs lourds bagages. Petit bémol: pour rappel, emprunter la jonction Diabolo vers l’aéroport vous coûte 5,09 € (par trajet) de redevance en plus de votre billet. Ce n’est pas nouveau, mais de nouveaux clients, attirés par la connexion directe pourraient se laisser surprendre.
 

Retrouvez notre article « Mini-RER. Vraie évolution ou train fantôme? » dans Moustique.

Sur le même sujet
Plus d'actualité