Le covoiturage en cinq chiffres

La semaine de la mobilité (16-22/9) commence: l'occasion de faire le point sur une pratique qu'on aurait tous intérêt à faire nôtre.

reporters_andia

1 Wallon sur 2

A une voiture! Avec 471 véhicules particulières pour 1.000 habitants, la Wallonie a un des plus hauts taux de motorisation d’Europe.

3 sur 4

C’est le nombre de voitures qui ne transportent qu’un seul passager en Belgique aux heures de pointe.

25 %

C’est la part des autosolistes (par opposition à covoitureur) qu’il faudrait convaincre de partager leurs trajets vers le travail pour faire disparaître (!) les bouchons. Et 10 % d’autosolistes de moins feraient déjà baisser les embouteillages de 40 %. 

2150 €/an

C’est ce que vous économisez si vous décidez de covoiturer avec un collègue à tour de rôle vers votre travail (40 Km). Sans compter que vous épargnez à la planète la consommation de 970 litres (équivalent pétrole), soit 2,6 t de CO2. Calculez ici vos économies.

1400 places

C’est le nombre de places de covoiturage gratuites réparties sur une trentaine de parkings en Wallonie. Téléchargez ici ou commandez-là en version papier à l’adresse: semaine.mobilite@spw.wallonie.be.

Plus d’infos: www.semainemob.be

Retrouvez notre article « Coup d’accélérateur pour le covoiturage » dans le Moustique de ce 16/9.

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité