Classic 21 fait sa rentrée

Dernière à faire sa rentrée des cinq chaînes de radio de la RTBF, Classic 21 affiche clairement la volonté de se démarquer, mais surtout, de devenir incontournable sans pour autant ne parler qu'aux quinquagénaires bedonnants.

ysaye_marc_rieppi_laurent_making_of

C’est en ces mots que s’est exprimé Marc Ysaye, directeur de la chaîne, en ouverture de bal, juste après la présentation des excellents chiffres des radios de la RTBF lors de la dernière vague CIM. Et c’est clair qu’avec une durée d’écoute quotidienne qui dépasse les trois heures, soit la plus longue de toutes les radios francophones, Classic 21 peut se réjouir de sa force de frappe et compte bien l’augmenter en proposant quelques nouveaux rendez-vous, dont une capsule sur les sports moteurs avec Dominique Dricot, tous les samedis de 19 à 19h30 et l’arrivée d’une webradio « Classic 21 Metal ».

Au programme, l’arrivée de Rapahël Scaini de VivaCité, chaque jour de la semaine de 10h à midi dans l’émission All you need is love. Un rendez-vous qui remettra aussi l’esprit 90’s au goût du jour avec la chronique Smells like 90’s. Du côté des nouveautés, le blues sera également à l’honneur avec Walter De Paduwa, le lundi de 21h à minuit. Quant à la matinale, de 5h30 à 9h, rien ne change pour Eric Laforge qui continue à présenter son Morning Club au saut du lit, avec le ton décalé qu’on lui connaît et toute une flopée de chroniqueurs.

Pour rajeunir son image, Classic 21 réutilise également une formule qui a fait testée et approuvée: engager de très, très jeunes animateurs. On l’avait vu avec l’arrivée de Félicien Bogaerts en 2013, alors âgé de 16 ans, et on le constate encore avec cette rentrée 2015-2016 qui accueille deux bébés du rock le week-end: Antoine Binamé, à peine sorti des études, qui présentera Classic Hits le samedi de 12 à 15h mais aussi Pierre Paulus, 26 ans, qui bénéficie désormais de a tranche 17-19h chaque dimanche.

Pour le reste, rien ne change. Les voix de tête de la chaîne rock de la RTBF restent fidèle au poste, comme Beverly Jo Scott chaque dimanche dans le BJ’s Sunday Brunch, mais aussi Marie-Amélie Mastin tous les jours avec Lunch around the clock de 12 à 15h et chaque vendredi avec Cyril Wilfart de 23 à 1h pour une émission spéciale sur le hard rock, un rendez-vous cher à Ponpon. Delphine Ysaye, Pierre Lorand, Christine Goor et Jean-Yves Louis ne quittent pas non plus leur micro. Le cartable est chargé!

Sur le même sujet
Plus d'actualité