Tous aux abris, « Trainspotting » revient

Vingt ans après avoir fait le portrait de la génération techno ecstasy, Danny Boyle a annoncé le tournage de "Trainspotting2"

trainspotting-

Film miroir – celui des années 90 -, « Trainspotting » devrait bientôt connaitre une suite. C’est ce qu’a laissé entendre le réalisateur Danny Boyle qui, dit-on, pourra compter sur son casting original – Ewan McGregor, Ewenn Bremmer, Johnny Lee Miller et Robert Carlyle – pour réactiver l’énergie dévastatrice qui traversait le film. En 1996, année de sortie du film, ces quatre-là formaient une bande de zoulous urbains, drogués et alcoolisés, qui ont marqué leur temps bien au-delà de leurs hobbies toxicomanes.
 
Adapté d’un roman d’Irvine Welsh, « Trainspotting » reste l’une des radiographies les plus intenses et les plus justes d’une jeunesse au chômage déboussolée par les glissements de terrain survenus dans la société. Exploration de la génération techno-ecstasy, le film de Danny Boyle avait saisi les esprits par son sujet, par quelques scènes d’anthologie (à vous dégoûter à jamais de toucher à la drogue), et par un soundtrack explosif complètement raccord avec le propos. Emmené par des titres tonitruants d’Underworld, New Order, Primal Scream, Leftfield – soit la crème de la culture club anglaise – le disque connaitra un tel succès qu’on ira jusqu’en publier un deuxième.
 
Le deuxième volet de « Trainspotting » sera, lui aussi adapté d’un livre d’Irvine Welsh – « Porno » qui raconte les aventures de la bande de dégénérés dix ans après leurs premiers agissements. Reste à accorder les agendas des quatre acteurs afin d’avoir tout le monde en même temps sur le même plateau. Et ça, c’est une autre histoire…  

Sur le même sujet
Plus d'actualité