Iron Maiden pour les Nuls

Boudée par les médias mais adulée par la jet-set qui porte ses t-shirts vintage, la formation anglaise est un cas unique dans l'histoire du metal. Boeing customisé, mascotte, disques conceptuels, collants en Spandex, cheveux longs... Bienvenue dans leur univers.

illu_037_im

Sorti officiellement ce 4 septembre, « The Book Of Souls » (voir ci-dessous), nouveau et double album d’Iron Maiden, était déjà en tête des précommandes sur les sites en ligne depuis le début de l’été. A l’heure où vous lirez ces lignes, il se vendra chez nous aussi vite qu’un nouvel iPhone, mais ce sera aussi le cas à Singapour, en Argentine et aux Emirats arabes unis. A moins d’avoir énormément de chance, vous n’entendrez sans doute aucune de ses chansons sur les radios privées et publiques les plus écoutées en Fédération Wallonie-Bruxelles. D’ailleurs, avec Iron Maiden, ça a toujours été comme ça. Et ça fait quarante ans que ça dure…

(Dossier complet dans le Moustique du 9 septembre)

4 albums à découvrir pour rentrer dans l’univers d’Iron Maiden

Le nouvel album: « The Book Of Souls », 2015 (Parlophone, 2 CD, 3 vinyles)

Seizième album studio de Maiden, « The Book Of Souls » est double et a été enregistré à Paris en 2014. Sa sortie a été retardée pour permettre à Bruce Dickinson de se remettre de son opération à la langue. C’est le disque le plus long du groupe (92 minutes) avec onze morceaux à tiroirs. Oui, il faut être mégafan pour aller jusqu’au bout de dix-huit minutes d’Empire Of The Clouds. Entre metal, rock progressif et rock instrumental, « The Book Of Souls » en met plein la vue et les oreilles. Ça promet pour la tournée mondiale prévue en 2016.

La compilation: « Best Of The Beast », 96 (EMI, 2 CD)

Un double CD avec vingt-sept morceaux. Le meilleur, mais pas que, puisqu’il y a aussi de l’inédit. Un voyage qui remonte le temps et n’oublie pas les premiers albums. Pour celui qui n’a jamais écouté Iron Maiden, une excellente introduction.

Le classique: « The Number Of The Beast », 82 (EMI, CD).

Le troisième album studio qui fait l’unanimité chez les fans et les installe au sommet de la nouvelle vague du metal. Avec des hymnes (The Prisoner inspiré de la série culte, The Number Of The beast, Run To The Hills) joués à chaque concert, des duels de guitares épiques et, pour la première fois, Bruce Dickinson derrière le micro.

Le DVD live: Flight 666, 2009 (EMI, 2 DVD).

Flight 666 a été filmé lors de la tournée Somewhere Back In The Time au cours de laquelle Iron Maiden a effectué 70.000 kilomètres autour de la planète, et donné 23 concerts sur 5 continents en 45 jours. Le second DVD propose un concert intégral. Le film, lui, montre la vie en tournée et… en avion. Et c’est particulièrement touchant.

Sur le même sujet
Plus d'actualité