Claire Chazal quitte son trône

L'emblématique présentatrice des infos du week-end sur TF1 est priée de laisser sa place à son joker, Anne-Claire Coudray.
 

claire-chazal-wallpaper_19003_787

La souveraine des infos de TF1 désacralisée? C’est le putsch de l’année. Après Patrick Poivre d’Arvor, après Christine Ockrent, Claire Chazal se voit priée de faire ses valises du JT du week-end en raison « d’audiences décevantes ». Ses audiences flirtaient trop avec celles des infos de France 2 présentées par Laurent Delahousse, inacceptable pour la chaîne privée. C’est la raison officielle. Pour répondre au jeunisme qui règne actuellement dans les médias, officieusement. Il y a quelques mois encore, sur Le Divan de Marc-Olivier Fogiel, la présentatrice s’inquiétait encore qu’on lui retire son journal. C’est désormais chose faite. C’est donc son joker, l’animatrice Anne-Claire Coudray, et non pas Audrey Crespo-Mara que le public a tant aimé cet été à sa place, qui la remplacera dans les semaines à venir.
 
Après 24 ans de bons et loyaux services, la blonde qui ne compte pas pour des prunes, tire sa révérence. Sans espoir pour autant de continuer à survivre dans le coeur des téléspectateurs grâce aux Guignols, comme l’a fait PPDA pendant des années. Et pourtant la présentatrice bénéficiait encore d’une aura hors du commun auprès du grand public.

Traquée comme une star, la moindre de ses apparitions se retrouvait dans la presse people, ainsi que ses amourettes ou encore ses vacances, qui s’affichaient chaque été en une des magazines dans de grands reportages photos. Il lui suffisait de pointer une expo dans ses infos pour que le succès soit assuré. Malgré tout, ces dernières années, sa complaisance et son image un peu trop lisse commençaient à énerver du côté d’une certaine frange du public, un peu moins à droite qu’elle, qui s’était par exemple fait remarquer en écrivant une biographie d’Edouard Balladur.
 
De l’époque de Patrick Le Lay-Etienne Mougeotte à la tête de TF1, ne reste plus alors que Jean-Pierre Pernaut, seul vestige de cette période de starification des présentateurs de l’info. Avec la nomination d’Anne-Claire Coudray, ancienne journaliste de terrain, TF1 participe au mouvement des autres chaînes comme France 2 qui font primer authenticité au contraire d’image dorée, avec des journalistes comme Julian Bugier. Cependant, Claire Chazal pourrait encore rester au sein de TF1, puisqu’elle était également directrice adjointe de l’information de la chaîne. La fin d’un règne.
 

Sur le même sujet
Plus d'actualité