François Mazure explique ce qu’est la télévision moderne

Une bonne dose de mouvement et une pincée d’ironie. Voilà la recette de 7 à la Une qui fait sa rentrée le 5 septembre prochain.

7_a_la_une

François Mazure, le présentateur de 7 à la Une diffusé chaque samedi à 18h30 sur La Une, revient avec nous sur ce qu’est la télévision moderne. Il évoque 5 ingrédients.
 
Du mouvement. Ce serait devenu essentiel. Pour accrocher les téléspectateurs, il faut faire bouger les images. « Mais aussi créer des infographies, ajouter de la musique, etc. Bref, il faut mettre du rythme. »
 
De la technologie. Pour être moderne, il faut désormais utiliser des outils technologiques. C’est pour ça que certains reportages de l’émission sont filmés en caméra cachée. « Mais on essaie de ne pas en abuser. » Et puis, il ne faut pas se limiter à ça et aller bien loin avec, par exemple, les lunettes connectées de Google ou bien des prouesses de montage « Comme c’est le cas avec notre nouvelle série de portraits qui unira à la fois de la vidéo et des photos instantanées prises avec un Polaroïd ».
 
De l’ironie. Ça, c’est au niveau du ton des journalistes, un peu moqueurs. « Et c’est uniquement envers les « puissants », comme les politiques ou la famille royale. » Jamais à l’encontre de ceux qui n’ont pas accès aux médias et qui n’ont pas la possibilité de se défendre. Question de fair-play.
 
De la spontanéité. Finie la télévision de papa où les journalistes lisaient leurs fiches sur un ton monotone. Aujourd’hui, il faut être spontané et faire croire aux téléspectateurs que les conversations sont vraies et improvisées. 
 
Du buzz. C’est pour ça que la séquence « L’actu 2.0. » fait partie du programme. 7 à La Une revient chaque week-end sur les informations qui font parler d’elles sur la toile. Une manière de trouver quelques perles insolites…
 
Retrouvez toutes les explications de François Mazure dans le Moustique du mercredi 2 septembre 2015.
 

Sur le même sujet
Plus d'actualité