Le réalisateur de Freddy et de Scream est mort

Wes Craven, 76 ans, quitte l’écran. Il avait imposé le film d’horreur au grand public. 

wes

Il a foutu la pétoche au monde entier, il est responsable des plus hauts cris entendus en salles de cinéma et lancé quelques polémiques qui ont frolé le débat de société. Ce diable de Wes Craven est mort à l’âge de 76 ans, mais ses films resteront pour des siècles et des siècles au panthéon de l’horreur. Son premier essai – “La dernière maison sur la gauche” sorti en 1972 – donne le ton par la tenson et la violence d’un propos qu’il continuera à développer tout au long d’une filmographie qui, elle, n’aura jamais peur de rien, ni du kitsch, ni du mauvais goût.

Wes Craven a réglé les codes du slasher movie sur sa volonté de toucher le grand public, transformant les règles de cette culture underground en grand show mainstream. Dès 1984, il impose sa propre esthétique de l’horreur avec le classique “Nightmare On Elm Street” – “Les griffes de la nuit”, premier épisode d’une longue série qui met en scène l’un des personnages les plus iconiques du genre: le charmant Freddy, l’homme qui ne peut jamais se curer le nez ou se gratter l’oreille sans déclencher un carnage…

Ce chef-d’oeuvre de l’hémoglobine sera suivi par sept autres aventures de plus ou moins bonne facture. Au rayon des phénomènes, on doit encore attribuer à Wes Craven la série des “Scream”  dont le succès ne s’est pas seulement mesuré au box-office mais aussi dans la rubrique des faits divers. Phénomène des années 90, “Scream”, son iconographie et son décorum ont eu un « certain impact » et se sont souvent invités dans l’actualité, inspirant certains fans dans des méfaits qui sont allés jusqu’au meurtre. 

Sur le même sujet
Plus d'actualité