La mort en direct

Aux États-Unis, une journaliste télé et son caméraman abattus en live.

photonews_10543593-004

La vidéo (très choquante), tourne actuellement sur la majorité des sites d’infos: en Virginie, alors qu’elle réalise une interview en direct dans une émission matinale de la chaîne locale WDBJ7, une équipe de télé est abattue par plusieurs coups de feu. Une image du tireur, furtive, est même saisie par la caméra alors que son opérateur, tué en premier, en perd le contrôle. Ce dernier, Adam Ward, avait 27 ans. Alison Parker, la journaliste, avait 24 ans. C’était sa dernière émission pour la matinale de cette chaîne. La police a rapidement identifié le tueur, un ancien journaliste de la chaîne qui semble avoir nourri ces dernières années un syndrome de persécution (il était persuadé d’être victime d’attaques racistes systématiques à son égard) et viré pour faits de violence sur son lieu de travail. Traqué, celui-ci s’est finalement suicidé, après avoir livré une autre vidéo, prise par lui-même au moment du double assassinat. Tandis que la chasse à l’homme s’organisait, les réseaux sociaux réagissaient. Sur Twitter, notamment, certains réclament que la vidéo soit retirée de la circulation, au profit d’un hommage plus digne aux deux victimes.

Sur le même sujet
Plus d'actualité