8 chiffres méconnus sur Louis XIV


Ce 1/9, on commémore les 300 ans de sa mort. Certaines facettes du Roi-Soleil sont restées dans l'ombre.

8 chiffres méconnus sur Louis XIV

5.000 lavements

Véritable « miraculé », le jeune monarque réchappe par trois fois à la mort dans son enfance (noyade, petite vérole, fièvre typhoïde). Mais sa longue vie (76 ans) fut émaillée de terribles problèmes de santé (fistule anale, blennorragie, goutte, dents pourries et une partie du palais arrachée,…) face auxquels il fit preuve d’une endurance et d’un courage assez remarquables. Pour traiter ses troubles gastriques et dysenteries, ses cinq médecins personnels successifs lui infligèrent plus de 5.000 lavements en cinquante ans.

2 h par jour

Grand défenseur des arts et amateur de fêtes fastueuses, il s’entrainait à la danse environ deux heures par jour de ses 7 à ses 27 ans.

1,84 m

Les historiens ont longtemps pensé que Louis XIV était petit (1,65 m) à cause d’une armure d’apparat. Mais d’autres témoignages font plutôt état d’une « belle taille » et même qu’il mesurait « cinq pieds, huit pouces de hauteur », soit 1,84 cm.

50 livres de dot

Pour coloniser la Nouvelle-France (Québec), Louis XIV payait les frais de voyage et une dot aux « Filles du Roi », souvent des orphelines d’origine modeste, choisies dans les hospices et hôpitaux généraux pour aller épouser les cultivateurs qui étaient partis s’y établir. Dix ans après l’arrivée de ces 700 à 1.000 jeunes femmes, la population avait doublé.

200.000 tuberculeux

Depuis le Moyen-Âge, on croyait que les Rois de France pouvaient guérir les écrouelles, des fistules purulentes dans le cou (adénopathie cervicale tuberculeuse chronique). Louis XIV, sans montrer la moindre répugnance, toucha ainsi près de 200.000 malades.

22 (ou 23) enfants

Il eu 6 enfants légitimes, tous morts avant lui, et 16 ou 17 enfants naturels dont il en légitima 8 dans l’espoir d’éviter une crise dynastique après sa mort.

8 bûchers

Il n’était pas tendre avec les minorités. On connaît la date de 1685, qui marque la Révocation de l’Edit de Nantes, qui conduisit 200.000 protestants à l’exil. Mais cette année-là, huit Juifs étaient brûlés vifs à Toulouse et Louis XIV promulgua le Code noir qui, outre qu’il prévoit l’expulsion des Juifs des Antilles, institutionnalise l’esclavage et ses sévices (amputations, etc) dans les colonies. Des années plus tôt, le Roi-Soleil avait déjà ordonné la condamnation aux galères à perpétuité, sans procès, de tous les Bohémiens (que l’on appelle aujourd’hui Roms) mâles du territoire. Les femmes étaient elles, rasées et les enfants enfermés dans des hospices. Quant aux nobles qui leur auraient donné asile dans leur château, leurs biens devaient être confisqués.

1 fosse commune

Pendant la révolution française, le caveau des Bourbons, dans la crypte de la basilique Saint-Denis, est profané. Le corps de Louis XIV (bien reconnaissable bien qu’il soit « noir comme de l’encre ») est, entre autres, jeté dans une fosse commune attenante à la basilique.

Sur le même sujet
Plus d'actualité