Pourquoi les gens croient-ils aux théories du complot ?

Les hommes-reptiles qui gouvernent la planète en secret, vous y croyez ? Selon une nouvelle étude néerlandaise, c’est parce que vous vous sentez impuissants. 

reporters_8948853

Et si l’Homme n’avait jamais marché sur la lune ? Si la mort de Lady Diana n’était pas un accident ? Ou si le gouvernement américain avait su pour le 11 septembre bien avant les attentats ? Les théories les plus farfelues circulent sur internet. Après 6 ans de recherche, le professeur en psychologie organisationnelle de l’Université d’Amsterdam Jan-Willem Van Prooijen a découvert pourquoi !                        

D’après ses résultats, les théories du complot apparaissent systématiquement dans des périodes d’incertitude et de peur. Après des attaques terroristes, par exemple, des crises financières ou encore des catastrophes naturelles. Bref, quand les gens n’ont aucun contrôle sur les évènements.

« Les gens mettent alors en relation des éléments qui n’ont pas forcément de lien dans la réalité », explique van Prooijen.

A l’inverse, explique le chercheur néerlandais, plus les gens ont le contrôle, moins les théories du complot leur semblent vraisemblables.

Ses expériences

Pour arriver à ses conclusions, Jan-Willem van Prooijen a mené plusieurs expériences. Dans l’une d’entre elles, il a séparé 119 personnes en deux groupes. Les membres du premier ont dû écrire un moment de leur vie où ils se sont sentis maitres de la situation et ceux du second, un évènement où ils ne l’étaient pas du tout. Ensuite, le chercheur leur a demandé ce qu’ils pensaient d’un projet de construction à Amsterdam qui a détruit les fondations de plusieurs maisons aux alentours. Le premier groupe voyait là un simple accident. Quant au second… il croyait à un complot du Conseil de la ville qui voulait plus d’espace autour du building et a remis un bon nombre d’activités du gouvernement néerlandais en cause.

A la fin de sa recherche, Jan-Willem van Prooijen en a également déduit que si une personne croyait une seule fois à une théorie du complot, elle croirait certainement à toutes les autres… à en devenir parano. 

Sur le même sujet
Plus d'actualité