Pourquoi ils épousent des criminels

Un livre raconte l'attraction particulière qu'exercent certains grands criminels.

isopix_22022190-001

Dans son livre L’amour (fou) pour un criminel (éditions du Cherche-Midi), la journaliste française Isabelle Horlans raconte ces passions pour des meurtriers. Elle évoque parmi d’autres le célèbre cas de Charles Manson, ce gourou criminel qui, dans les années 1960, incitait ses disciples à commettre des meurtres pour faire croire ensuite que des Afro-Américains en étaient les coupables. Parmi les victimes: l’actrice Sharon Tate, épouse du réalisateur Roman Polanski, enceinte de huit mois. Charles Manson a aujourd’hui 80 ans et il vient de se marier avec une jeune femme de 26 ans (photo). Elle l’aime depuis ses 17 ans. Elle le croit innocent.

« Aux Etat-Unis, le phénomène est très répandu, expliquait l’auteur à France Inter. Il existe même des sites de rencontre où en quelques clics, on tombe sur le profil d’un criminel. On y trouve son poids, sa taille et ses méfaits. Certains psychopathes exercent bien sûr une domination perverse sur les femmes, attendant d’elles qu’elles prêchent leur voix à l’extérieur. »

Même les personnes supposées sensées peuvent succomber à l’amour pour un assassin. L’avocate américaine Rosalie Martinez a ainsi quitté ses quatre filles, son mari et sa maison magnifique pour Oscar Ray Bolin, un tueur en série. Florent Gonçalves, directeur de la prison de Versailles, est, lui, tombé éperdument amoureux de la jeune et jolie Emma impliquée dans le meurtre antisémite d’Ilan Halimi, séquestré et torturé en 2006 en région parisienne.

Découvrez dans le Moustique de ce 12 août, notre article Mariage en prison: comment font-ils?

 

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité