Les derniers souvenirs de Mad Men aux enchères

Le 17 mai dernier, la série culte Mad Men s’arrêtait, laissant des milliers de fans l’âme en peine. Heureusement pour eux, l’entreprise Screenbid vendait les derniers reliquats des sept saisons écoulées. On a fait les comptes après le dernier coup de marteau.

mad_men

Des costumes de Don Draper aux fauteuils orange en passant par les cendriers, les tasses, les lampes et les lunettes, il y avait de tout lors de ces sept jours d’enchères du 31 juillet au 6 août derniers. Organisée par la société Screenbid, spécialisée dans les enchères d’objets de série, la vente Mad Men accessible à tous sur internet a semble-t-il rapporté gros.

Sans surprise c’est la Cadillac Coupé DeVille 1965 appartenant au personnage de Don Draper qui a été vendue la plus chère. Après 105 enchères, la voiture mise à prix à 1 500$ est adjugée à 39 500$ (soit 36 000€). En deuxième position des articles les mieux vendus on retrouve la machine à écrire de Don partie à 9 000$ (8 200€), suivie de sa lettre « Why i’m quitting Tobacco » (« pourquoi je quitte Tobacco ») vendue 8 100$ (7 400€).

Les indispensables

Parmi les 1384 souvenirs vendus, certains comptaient un peu plus que d’autres aux yeux des fans, comme la carte de sécurité sociale de Don Draper (3 800$ – 3 500€), ses Ray-Ban mises aux enchères à 150$ et vendues 5 000$ (4 600€) ou la bague de mariage offert à Megan (1 800$ – 1 600€). De manière globale, ce sont surtout les effets appartenant de près ou de loin au personnage principal Donald Draper qui ont eu le plus de succès. Un cendrier qui a accueilli une ou plusieurs des 942 cigarettes qu’il a fumées a quand même été vendu 1 200$ (1 100€).

En bas du tableau on retrouve une chemise appartenant à Lou Avery, une tenue de John Mathis et une copie du discours de David Montgomery au Mémorial, tous les trois adjugés à leur prix de vente, soit 50$ (45€). C’est déjà pas mal.

L’intégralité de la vente est visible sur le site de Screenbid.

Sur le même sujet
Plus d'actualité