Corée du Nord: vérités ou rumeurs?

On vérifie les théories les plus folles avec un expert.

isopix_22213413-001

La Corée du Nord est certainement le pays le plus mystérieux au monde. Tellement secret que de nouvelles rumeurs parfois complèrement folles apparaissent presque chaque jour à son sujet. On en passe dix en revue avec Arnold Fang, spécialiste d’Amnesty International, qui se rend dans le pays chaque année. Sauf que d’après lui, même sur place, on lui cache des choses…

#1. Kim Jong-Un boit deux bouteilles de champagne par repas. 

C’est la révélation faite cet été par le cuisinier du défunt père du leader actuel. Une pratique impossible à vérifier… à moins de dîner avec le dictateur.
Degré de crédibilité: 2/10.

#2. Kim Jong-Un sort avec les 30 plus belles femmes du pays. 

Elles seraient même honorées d’être choisies pour intégrer ce « groupe de plaisir ». Arnold Fang ne confirme pas l’existence d’un tel réseau, « même si le rôle de certains hauts-fonctionnaires est flou et pourrait justement être de sélectionner ce groupe. » 
Degré de crédibilité: 4/10.

#3. Les Nord-coréens ont tous la même coupe de cheveux.

La coupe imposée par la loi: un peu plus long sur le dessus du crâne, séparé au milieu par une raie et rasé sur les côtés. C’est moche? Tant pis. « C’est vrai qu’ils sont tous coiffés de la même manière, avoue Arnold Fang. Mais il doit quand même y avoir une dizaine de coupes autorisées. » 
Degré de crédibilité: 6/10.

#4. L’oncle de Kim Jong-Un a été dévoré par 120 chiens. 

Motif? Une tentative de coup d’Etat. Vrai? « Bien sûr que non ! Cette intox avait été lancée par un tweet satirique. » L’oncle en question a tout de même vraiment été exécuté, mais on ne sait pas de quelle manière…
Degré de crédibilité: 0/10.

#5. Le ministre de la défense a été exécuté au canon antiaérien. 

Tout ça pour s’être assoupi lors de célébrations militaires… « Ça me paraît quand même trop gros pour être vrai… Ou ce serait une première. » 
Degré de crédibilité: 3/10.

#6. La population meurt littéralement de faim. 

« La misère et la famine restent l’affaire d’une grosse majorité des Nord-coréens, mais on n’entend aucune plainte ». Le gouvernement ne tient de toute façon aucune statistique.
Degré de  crédibilité: 7/10.

#7. Personne ne peut choisir son métier. 

« C’est vrai qu’un fils d’ouvrier a beaucoup de chance de devenir ouvrier. De là à dire que le régime choisit le métier exact, il y a de la marge. » 
Degré de  crédibilité: 7/10.

#8. Le service militaire dure 10 ans

Ce service national commencerait le jour du seizième anniversaire. « Le régime s’en sert pour inciter les citoyens à combattre à ses côtés. » 
Degré de crédibilité: 10/10.

#9. Si votre fils commet un crime, vous êtes aussi jugé coupable.

Ça dépendrait du crime. « Effectivement, les familles finissent généralement dans des camps de concentration avec le condamné. Il arrive aussi que tout le monde soit condamné à mort… » 
Degré de crédibilité: 8/10.  

#10. Les Nord-coréens aiment leur président. 

D’après Arnold Fang, cet amour est sincère! « Les Nord-coréens subissent la propagande du régime au quotidien. Donc forcément, ils en viennent à aimer leurs dictateurs, parfois plus que leur propre famille. » 
Degré de crédibilité: 8/10.

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité