Le sexe après 60 ans dure plus longtemps

D"après une étude belge, les durées des relations sexuelles augmenteraient après 65 ans. Ça vous étonne?

reporters_4902043

D’après une étude de la VUB sur les habitudes amoureuses de 3.260 Belges, les rapports sexuels durent 59 minutes en moyenne entre 18 et 24 ans, descendent jusqu’à 40 minutes chez les 40-54 ans, mais passent à une heure et 39 minutes entre 65 et 75 ans. Une augmentation pas si étonnante, d’après la psychologue Marie de Hennezel, auteur de l’ouvrage Sex & Sixty. « A cet âge, ils ne recherchent plus l’orgasme à tout prix, mais plutôt l’intimité, la proximité charnelle. Lorsqu’ils atteignent le troisième âge, les seniors se voient peu à peu débarrassés de toute responsabilité: les enfants sont autonomes depuis longtemps, la retraite arrive, la maison est payée… Ce moment de grande liberté et d’insouciance est vécu comme une seconde adolescence. Beaucoup ont envie d’explorer de nouvelles choses, dont de nouvelles voies érotiques. »

Deuxième révolution sexuelle

Une tendance voire une révolution qui, d’après la psychologue, serait caractéristique de la génération des baby-boomers, celle qui vient d’arriver à l’âge de la pension… « C’est celle de la révolution des mœurs des années 60. Elle a connu une première génération sexuelle à 20 ans, qui l’a libérée sexuellement, mais pas totalement. Cette génération est consciente que la sexualité, inhérente à la nature humaine, est source de joie et d’équilibre, et sent qu’elle est passée ou passe à côté de l’essentiel de cette joie érotique. Aujourd’hui, une partie des seniors veut vivre cette expérience avant de mourir. »

Découvrez l’interview complète de Marie de Hennezel dans le Moustique de ce 5 août.

 

 

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité