Les Ardentes 2015: le débrief final

Des concerts de rêve dans un esprit de fête, mais une chute inquiétante de la fréquentation. On vous dit tout ce qu'il faut en retenir.

flatbush_zombies_live_concert_les_ardentes_liege-7627

Cette édition anniversaire des Ardentes restera celle de tous les contrastes. Alors que le festival présentait l’affiche la plus ambitieuse -et la plus qualitative- de son histoire, l’affluence a chuté considérablement avec 64.000 spectateurs en quatre jours contre 76.000 en 2014. Ce déficit d’assistance s’explique notamment par le manque d’enthousiasme du public liégeois qui a « boudé » son festival alors que les Bruxellois (+10%), les étrangers (+10%) et les Flamands (+20%) étaient plus nombreux que lors des éditions précédentes. L’année prochaine, les Ardentes déménageront vers un autre site (qui n’a pas encore été déterminé) et promettent une affiche mélangeant toujours les musiques rock, urbaines et électro.  

NOTRE TOP 10 CONCERTS

– De La Soul

– Kendrick Lamar

– Nicki Minaj

– dEUS

– King Gizzard & The Lizard Wizard

– BRNS

– Roscoe

– STUFF.

– Ben Khan

– Bigflo & Oli

6 trucs qu’on a aimés

La fête.

Liège est ville qui sait s’amuser jusqu’au bout de la nuit. C’est cool…

Nicki Minaj.

En matière de show, elle a volé la vedette à tout le monde. On n’a jamais vu une telle production aux Ardentes. Un truc énorme. Inoubliable.

Les vétérans.

Comme à Rock Werchter, les « anciens » De La Soul, dEUS, Starflam et Iggy Pop ont montré qu’on pouvait travailler en s’amusant et en évitant les prestations routinières. Respect.

Les musiciens hip-hop.

Kendrick, De La Soul, Bigflo & Oli se produisent avec des musiciens live sur scène. Et ça fait toute la différence.

Les bars.

Une gestion professionnelle avec des bénévoles souriants. On ne fait jamais la file aux Ardentes. Bien vu.

Une vitrine pour le rock wallon.

C’est aux Ardentes que le public flamand découvre Roscoe, Great Mountain Fire et The Belgians.

 

Les ardentes 15 #festival #ambiance #ardentes15 Crédit photo : KMERON

A photo posted by Moustique (@moustiquemag) on

4 trucs qu’on a moins aimés

Les fans de Nicki Minaj.

Ils (enfin elles) ont squatté les premiers rangs de la salle HF6 en début d’après-midi sans prêter attention à tous les groupes qui jouaient avant leur idole. Paul Weller ou The Charlatans n’ont pas dû comprendre.

Les bavardages.

Les prestations les plus intimistes -on pense notamment au concert de Benjamin Clementine- ont été gâchées par le manque de respect d’une partie du public.

Les retards des rappeurs.

Ils ont des belles Rolex au poignet, mais ne savent pas lire l’heure.  Record battu pour A$ap Rocky qui s’est pointé avec une heure de retard.

Une programmation pas assez équilibrée.

Les fans de guitare n’ont rien eu à se mettre dans les oreilles jeudi. Les fans de musiques urbaines n’avaient que Nicki Minaj samedi pour se faire plaisir.

 

 

A$AP Rocky Crédit photo : KMERON #ardentes15 #asaprocky

A photo posted by Moustique (@moustiquemag) on

Sur le même sujet
Plus d'actualité