Nicolas Buytaers arrive sur La Première!

L'ex-monsieur cinéma de RTL-TVI animera "Sérieux Délires" dès le 20 juillet sur La Première.  Un test avant d'être confirmé pour animer une émission d'humour conçue par Bruno Coppens à la rentrée?

big

Dès le 20 juillet (et jusqu’au 14 août), Nicolas Buytaers fera ses premiers pas sur La première à 17h00  aux commandes de « Sérieux Délires », une émission d’une heure où il recevra un invité belge – comme Jean-Luc Fonck, Jérôme de Warzée, Pierre Kroll, etc – pour savoir ce qui le fait rire et disserter de l’humour en général. Cette émission succèdera donc pour un mois au « C’est presque sérieux-été » de Walid absent alors de l’antenne.

Cet éphémère “intérim” estival sur les ondes publiques devrait cependant n’être que le prélude à du plus durable au sein de la chaîne publique. Car une autre émission est discrètement en préparation depuis des semaines. En effet, d’après nos infos, le journaliste éjecté de RTL-TVI en mars pourrait  piloter un nouveau rendez-vous hebdomadaire d’humour conçu par Bruno Coppens pour La Première. Emission dont l’animation des émissions-test enregistrées en mai et en juin a été assurée par Nicolas Buytaers!

Joint par nos soins alors qu’il est en représentation au Festival d’Avignon, Bruno  Coppens est resté très évasif. Car tant qu’aucune décision officielle n’est prise… L’humoriste nous a cependant confirmé: « oui, j’avais remis un projet à la RTBF de magazine humoristique hebdomadaire. On a développé le concept en petit groupe. Des maquettes et numéros zéros ont été réalisés en mai et juin. Avec Nicolas Buytaers. Le projet est très avancé et je suis assez confiant. Il est normalement prévu pour démarrage à la rentrée. Mais tant qu’il n’y a pas de décision officielle, je reste prudent. Depuis la fin du Jeu des dictionnaires, les émissions d’humour à la RTBF, cela a toujours été compliqué ».

D’après nos infos, outre Bruno Coppens himself qui sera autour de la table chaque samedi, Pierre Kroll et Myriam Leroy seraient également de la partie pour donner corps à « ce projet plus ambitieux qu’une simple émission de studio », dixit Coppens.

De toute manière, Nicolas Buytaers a bel et bien le pied à l’étrier à la RTBF. Pour rappel, brutalement éjecté de RTL-TVI en mars dernier, le monsieur Cinéma n’était pas resté inactif. Outre la mise en chantier d’un court métrage, de l’écriture d’un deuxième livre, il aspirait à retrouver l’antenne. C’est chose faite sur la chaîne publique mais dans un registre nouveau et différent pour lui.

Sur le même sujet
Plus d'actualité