Ces blogs francophones qui font l’opinion

unknown-2

ploum.net

Ploum, Lionel Dricot de son vrai nom, est un blogueur belge atypique. Outre une expérience littéraire polémique (le « Blog d’un condamné », une œuvre fictive, anonyme et 2.0 adaptée de Victor Hugo), cet ingénieur et « conseiller d’entreprises visionnaires » défraie régulièrement la chronique avec ses « lifehacks »: des analyses et solutions créatives qu’il apporte aux défis du futur et qui débouchent souvent sur des articles à l’angle audacieux. On se souvient qu’il y a un an, « Comment l’entraîneur belge a « hacké » les règles du football à la Coupe du monde » avait affolé les certitudes des footeux… Adepte du « prix libre », Ploum invite ses lecteurs à rémunérer ses articles, contre n’importe quelle devise: Bitcoins, carte postale, invitation dans votre maison de campagne ou simple mail de gratitude…

maitre-eolas.fr

Avocat au barreau de Paris, le mystérieux Maître Eolas raconte les coulisses des audiences (sans trahir le secret professionnel) et commente l’actualité juridique depuis avril 2005. Son « Journal d’un avocat » n’est « pas un site de consultations juridiques » à usage perso, il vise à donner aux profanes (ses 176.000 followers notamment) quelques clés pour comprendre une matière souvent opaque. Sur Twitter, Maître Eolas a un confrère belge: Maître Stoemelings!

resistances.be

Journaliste et auteur d’essais politiques, Manuel Abramowicz crée en 1997 RésistanceS, autoproclamé « web-journal de l’Observatoire belge de l’extrême droite ». Les analyses et les enquêtes journalistiques (notamment certaines « undercover » sur Facebook, visant des profils néonazis) de cette ASBL devenue une référence en matière d’antifascisme sont régulièrement reprises par la presse traditionnelle.

madmoiZelle.com

Dirigé par un mec mais avec une « tripotée de joyeuses rigolotes » autour, ce média féminin généraliste traite sur un ton léger et humoristique à la fois « des aspects superficiels de l’existence (de la mode, de la beauté) » mais aussi des sujets d’actualité et de société, de (web)culture, de high-tech, etc. Découvreur de talents (Alison Wheeler, Pénélope Bagieu, Mademoiselle So et d’autres y ont aiguisé leur plume ou leur crayon), madmoiZelle.com réinvente un féminisme qui dépote, totalement dans l’air du temps. 

Mr Mondialisation

Il compte déjà 570.000 likes sur Facebook. Depuis quelques années, le blog de ce Belge déverse anonymement ses convictions altermondialistes, devenant un des médias francophones les plus populaires du monde, devant la télé ou tous nos quotidiens. 

Devant l’ensemble de trois grands sites médias classiques (Le Soir, La Dernière Heure, RTBF info) réunis. Ou celui de Libération en France. Un phénomène médiatique de très grand format, donc. A tel point que la prochaine Fête des Solidarités à Namur l’a invité dans un de ses débats. Un phénomène d’autant plus intrigant que derrière « Monsieur Mondialisation », il n’y a personne. Ou presque.

Retrouvez la première interview accordée par Mr Mondialisation à la presse belge dans Moustique 

Sur le même sujet
Plus d'actualité