The Strypes: retour gagnant et sexy

Avant leur concert au Dour Festival, les Irlandais dégainent plus vite que leur ombre avec l'irrésistible Get Into It. Le nouvel album des Strypes "Little Victories" sort le 24 juillet.

1380139

Chemises Ben Sherman, coupes de douilles, bretelles, costard-cravate, The Strypes sauvegarde les traditions de la culture Mod et culbute une bande-son sixties façonnée pour les générations à venir. Et dire que ces gamins ont entre 18 et 20 ans. Fin 2013, ils débarquent du fin fond de la campagne irlandaise avec un premier brûlot: "Snapshot".  Un peu comme les Stones des débuts, les quatre garçons se font les dents sur des relectures incendiaires de Willie Dixon ou Chuck Berry, mais balancent aussi des compositions originales qui ont fière alllure. Avec la panoplie parfaite du petit rockeur, quelques boutons d'acné et une sérieuse envie de tout exploser, les "p'tits Irish" ravivent les plus belles heures du blues et des riffs grillés le long des berges du Mississippi mais apportent aussi un vent de fraîcheur sur une scène qui en a bien besoin.  Les Arctic Monkeys les prennent comme première partie,  Elton John les signe dans sa boîte de management, Paul Weller cautionne et le père Noel Gallagher déclare: "putain, ces mecs sont fucking good"! A Moustique, bien sûr, on tombe raide dingue le jour où on les découvre à l'Eurosonic.

Ce qu'on en disait en janvier 2014

Paire de Ray-Ban vissée sur le nez et Dr. Martens enfoncées sur la pédale d’effets, les garçons annoncent leur second album "Little Victories" pour ce 24 juillet. Ils le présentent cinq jours plus tôt sur la scène prinicipale du Dour Festival et, merci lesmecs, nous en donnent un avant-goût  avec l'irrésistible single Get Into It.  Ligne de basse groovy, refrain accrocheur, riff de gratte sauvage, tout y pour en  faire un des gros tubes rock  de l'été.  On vous laisse découvir ça et on reparle très vite.

Get Into It

 

 

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité