Saule pas seul avec Gonzo

En attendant de nouvelles aventures en chanson française, Baptiste Lalieux ravive la flamme du rock indie californien avec une chouette bande d'allumés. Allez, on sort le bermuda, le skate, les bières et on fait les cons...

1366195

"Ma mère bouffe des champignons, mon père sniffe de la coke, mon frère prend de l'héroïne mais moi, je suis clean…" Non, ce n'est pas le refrain du dernier single de Pete Doherty, mais bien celui, chanté dans la langue de Buddy Holly, de Gonzo. Gonzo? C'est un nouvel ovni qui débarque la veille de l'été dans notre paysage noir-jaune-rouge? Formé de Baptiste Lalieux (Saule), Vinc' (Fugu Mango), Simon (Le Yéti, Clare Louise), Nico (Eleven) et Joe (A Mute), ce groupe qui ne se prend pas le chou ressuscite les riffs punk/rock juvéniles de Weezer, la crétinerie des Beastie Boys et le coolitude californienne du Bloodhoung Gang.   Sur  leur premier EP, il y a cinq chansons bourrées de mots débiles et de refrains qui shootent, du genre "No sex with my ex".  C'est fun, c'est crazy et surtout très rapide puisque le titre le plus long, Mr Woodman, s'arrête après deux minutes et cinquante-sept secondes. Ce sont les Ramones qui vont être jaloux…

"On fait un cocktail avec du rock, du punk, du hip-hop, de l'afro-pop, de la country, mais pas trop quand même", expliquent-t-ils.   Ils ne savent plus trop (en fait, oui, mais ils ne veulent pas le dire) ni où ni comment ils se sont rencontrés. Lors d'un casting? A la crèche en allant conduire les gamins. Mais ce qui est sûr, c'est qu'il y a du liant entre ces mecs-là.  Tous d'univers différents, ils cultivent un goût très prononcé pour le rock "ultra mélodique et une certaine dose de second degré." Dans In My Shop, Baptiste fait rimer "Playmobil" avec "débile". Et elle est un peu là, la définition de Gonzo. Vous l'aurez compris, on n'est pas chez Marie Warnant ou Dominique A ici et ce EP sert surtout de carte de visite pour les festivals d'été qu'ils vont écumer. Histoire à suivre ou avec fin déjà programmée à la rentrée? A vrai dire, on s'en fout et on profite du moment présent.

Gonzo, EP, This Side Up.

Le 6/6 au Rouverock Festival (Rouveroy), le 27/6 au 5€ Festival (Rebecq), le 17/7 aux Francofolies de Spa, le 1er/8 au Ronquières Festival, le 8/8 au PArc Rock Festival (Baudour), le 16/8 au Brussels Summer Festival, le 30/8 à la Fête des Solidarités (Namur).

Sur le même sujet
Plus d'actualité