Mystères au Kazakhstan

La mort inexpliquée de milliers d'antilopes, un village entier plongé dans le sommeil et une étoile à cinq branches visible de l'espace… Etrange, trèèès étrange!

1375015

#1 Des morts par milliers

Ces deux dernières semaines, pas moins de 120.000 antilopes saïgas, menacées d’extinction, ont été retrouvées mortes dans trois régions différentes de cette ex-république soviétique d'Asie centrale.  Des photos apocalyptiques montrent des paysages entiers semés de cadavres de ces animaux qui, ce qui ajoute encore au surréaliste, ont une tête digne de personnages de Star wars. Une commission gouvernementale aidée par des experts doit faire la lumière sur ces morts de masse. Pour l'instant la piste d'une maladie infectieuse causée par une bactérie sur un terrain immunitaire affaibli par les fortes pluies de début mai est privilégiée.

#2 Le village endormi

Depuis 2010, au moins une centaine des 600 habitants du village de Kalachi, dans le nord-ouest du pays, se sont endormis soudainement, sans raison apparente. S'effondrant pour des heures (jusqu'à 30 heures d'affilée) au milieu de leur journée de travail, d'école ou à la maison. Encore plus bizarre: parfois, ils tombent endormis à plusieurs! En septembre 2014, ce sont huit écoliers qui ont sombré en l'espace d'une heure. Les enfants sont particulièrement touchés et souffrent également d'hallucinations. "Ils se comportent comme si ils étaient saouls. J'en ai vu un qui pensait qu'il avait des serpents sur lui. Un autre disait que sa tête allait exploser. C'est complètement fou", témoigne un ambulancier dans ce reportage de Russia Today  Une mère de famille a décidé de quitter le village après un épisode délirant de sa petite fille de 4 ans. "Elle me regardait en pleurant: Maman, tu as trois yeux! Et puis elle regardait par-dessus mon épaule et disait: Il y a quelque chose qui rampe sur le radiateur." Une série d'experts médicaux tentent depuis des années de percer le mystère et explorent la piste de la mine d'uranium exploitée non loin de là jusqu'en 1991 avant d'être fermée brutalement. Gaz radon, monoxyde de carbone… Aucune hypothèse avancée jusqu'ici ne convainc totalement. Si bien que les experts en sont réduits à conseillers aux habitants de… déménager! Finalement, la piste la plus plausible pour l'instant est celle d'une psychose de masse, phénomène très rare, que l'on a déjà observé au sein de communautés fermées, selon le spécialiste du sommeil Mikhaïl Poluektov.

#3 L'étoile mystérieuse

 

C'est aussi dans le nord du pays, dans une partie très isolée au bord d'un lac, que se trouve ce pentagramme géant de 366 m de diamètre, visible par satellite. Si les zozotériques y ont immédiatement vu la marque de satanistes, d'autres font l'hypothèse qu'il pourrait s'agir des vestiges d'une ancienne base militaire russe.

Sur le même sujet
Plus d'actualité