Et maintenant, les bonnes nouvelles!

Relaxez-vous, tout ne va pas mal. Un site web a même décidé de relayer toutes les bonnes initiatives.

1381693

 La célèbre punchline de Margaret Thatcher "TINA" (There Is No Alternative) aurait du plomb dans l'aile. C'est du moins l'avis, forcément optimiste, du site www.bonnes-nouvelles.be. Même si l'équilibre climatique est en train de basculer, que le racisme et la xénophobie progressent et que plus d'un milliard de personnes souffrent de la faim, des hommes et des femmes se battent partout dans le monde contre les dictats du fatalisme. Partant de ce constat, et du désintérêt relatif des médias traditionnels pour l'info positive, ce site a décidé de compiler les meilleures bonnes nouvelles. Initiatives économiques, sanitaires, écologiques… De tous bords politiques. Petit florilège.

# Quand le courage entre en politique.

Non, la guerre contre le géant Monsanto n'est pas perdue d'avance. Le Salvador a ainsi banni le Roundup, son désherbant vedette, mais aussi de nombreux produits phytosanitaires et semences transgéniques. Un Plan agricole encore imparfait -la nouvelle variété de maïs locale est toujours hybride et stérile- mais aux récoltes record. De record, il en est aussi question un peu plus au sud, en Equateur. Après avoir planté 647.250 arbres de plus de 200 espèces différentes en un seul jour, ce pays vient d'entrer au Guinness Book. Signalons que le précédent record de reforestation était détenu par les Philippines.

# Quand la lutte sociale paie.

Alors que les Indignés prennent le pouvoir à Madrid et Barcelone, le prolétariat américain fête lui aussi sa victoire. Fin mai, le conseil municipal de Los Angeles votait (14 contre 1) le passage progressif au salaire minimum de 15$ de l’heure d’ici cinq ans. 700.000 salariés devraient en bénéficier.   

# Quand seuls les imbéciles ne changent pas d’avis.

Malgré leur catholicisme et le passage par un référendum, les Irlandais ont dit "yes" au mariage homosexuel. Une bonne nouvelle gay-friendly à mettre en parallèle avec l'union sacrée entre le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel et son compagnon belge Gauthier Destenay. Le libéral devenant ainsi le premier dirigeant de l’Union européenne uni par les liens d’un mariage homosexuel.

Sur le même sujet
Plus d'actualité