Yuck – Yuck


Autrefois, les virtuoses du larsen contrôlé se nommaient Sonic Youth, My Bloody Valentine ou Dinosaur Jr. Aujourd’hui, la relève s’annonce alors que les anciens savourent (plus ou moins) le repos des guerriers.

26932

Précédé par des échos flatteurs, ce premier album de Yuck avait de quoi intriguer les amateurs de shoegaze tendu. Malgré une admiration flagrante pour ses héros, le groupe débarqué de Londres ne se laisse pas intimider. Du haut de leurs 20 ans, ils offrent une jolie palette alternant sensibilité pop (Suicide Policeman), atmosphères mélancoliques (Suck) et recherche d’adrénaline (Holing Out). Une très belle entrée dans l’arène. – G.P.


YuckYuck
V2

Get Away
<iframe allowfullscreen= » » frameborder= »0″ height= »269″ src= »http://www.youtube.com/embed/Kz7vyrFhFE8″ title= »YouTube video player » width= »425″></iframe>

Sur le même sujet
Plus d'actualité