You Me At Six – Sinners Never Sleep

Gros cartons au Royaume-Uni, les deux premiers albums de You Me At Six se glissaient tranquillement dans la catégorie pop/punk inoffensif (refrains efficaces, ardeur juvénile et packs de bière dénichés à l’aide d’une fausse carte d’identité).

221445

Suite à une série de bisbrouilles internes, l’ambiance s’est quelque peu refroidie, le ton durcit et les exigences revues à la hausse. Enviant l’envergure des Foo Fighters, les Anglais pansent leurs plaies sur des hymnes rageurs et des ballades aux arrangements polis.

Excepté un final qui assume sa lente progression (When We Were Younger), l’ensemble n’impressionne pas vraiment par son originalité. – G.P.

 

 

You Me At Six
Sinners Never Sleep
EMI

Sur le même sujet
Plus d'actualité