Woody Allen: A Documentary

"Woody Allen m’a donné tout ce dont j’avais besoin, et surtout lui-même, explique le réalisateur de ce documentaire. Mais il n’a jamais tenté de contrôler le film, décliné l’une de mes requêtes ou refusé de répondre à une question. Bref, il fut parfait et disponible."

467431

Pour autant, Bob B. Weide ne déroule pas le tapis rouge d’un bout à l’autre de cette passionnante descente des marches dans l’univers Allen. Par exemple, il n’hésite pas à insister avec honnêteté sur l’échec commercial et artistique de Stardust Memories.

Toutefois, ce n’est pas du survol très complet de la carrière de Woody que vient la principale qualité de ce portrait. En fait, Woody Allen: A Documentary charme car il est aussi savoureux qu’un film de Woody, grâce à son fin mélange: extraits cultes, passages télé rares et hilarants de ses débuts dans le stand-up, interviews inédites et bouts de making of où l’on voit avec quelle facilité ce vieux fou donne des leçons de cinéma à tous les jeunes cons qui se revendiquent de lui.

"Le seul obstacle entre la grandeur et moi, c’est moi", avait coutume de répéter ce Droopy anorexique. Cet excellent film sur sa vie prouve qu’au final, Mister Allen ne s’est pas souvent mis en travers de lui-même. Et c’est très bien comme ça.

Voir les salles où ce film est à l'affiche

Woody Allen: A Documentary
Réalisé par Robert B. Weide (2011). Avec Woody Allen, Penélope Cruz, Scarlett Johansson – 113’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité