The Voice Corner – Le cinquième blindtest débriefé

Le cinquième blind de The Voice Belgique 3 nous en a mis plein les oreilles avec ses talents... hors normes. On vous explique.

1040458

La claque

Toute timide derrière sa guitare, Laura et sa reprise du morceau Youth de Daughter a ému. Sur le fil, la jeune femme a livré une prestation sensible et tout en retenue qui a littéralement fait fondre en larmes Natasha St-Pier. "Je comprends maintenant pourquoi certains de mes fans pleurent à mes concerts" ajoutait avec sa modestie légendaire la chanteuse dans un sanglot. C'est l'argument émotion que Laura retiendra face aux quatre coachs retournés, choisissant la team de la Canadienne malgré les appels du pied de Marc Pinilla et Bastian Baker. Joli.

Le show

Personnage haut en couleur, Chun s'est présenté à The Voice Belgique pour défendre ses racines asiatiques. Ou presque. Avec sa réinterprétation de Like A Hobo de Charlie Winston, le chanteur en herbe a fait se retourner Bastian Baker… Mais a surtout fait marrer la salle, rétorquant plein de second degré à une Natasha St-Pier qui s'étonne de son look "chemise-lunettes" qu'un Asiatique peut aussi être péteux.

Les coachs

Alors là, on n'a rien compris. Pierre, excellent talent et sa splendide reprise de Jolene, n'a obtenu les faveurs d'aucun coach. Etrange décision, quand on sait la difficulté à trouver des "perles" cette saison. "Je ne sais pas pourquoi je n'ai pas buzzé" commentait B.J. Scott, déçue de ne pas s'être retournée. "On a l'air de quatre cons dans nos fauteuils" ajoutait Natasha. On confirme! Surtout quand on voit que Marc Pinilla a retenu Daphné avec des arguments tels que "Tu n'as pas bien chanté. Tu étais fausse presque tout le temps et j'ai également senti l'immaturité de ton répertoire". Eh les gars, on se réveille!

Sur le même sujet
Plus d'actualité