Vivacité fait sa rentrée en tête

La radio généraliste et populaire de la RTBF veut consolider sa pole position avec une grille de rentrée pimentée de nouveaux rendez-vous.

1171965

Première radio du paysage belge francophone, VivaCité ne compte pas se reposer sur ses lauriers. Pour conforter sa proximité avec son public, la chaîne réorganise son offre régionale mais surtout continue à apporter du neuf.  Du neuf sur l'info politique avec l'arrivée de Fabrice Grosfilley chaque matin dans le JP de 8 heures pour une chronique. L'ex-figure de Bel RTL et directeur de Télé-Bruxelles y épinglera la vie politique belge. Mais plus question d'interview politique dont il avait sa spécialité chez la concurrence. Bertrand Henne de la Première peut dormir tranquille.
 
Autre nouveauté. Vous rêviez d'un "5 à 7" avec Sara de Paduwa? Et bien vous allez l'avoir  et du lundi au vendredi en plus. Sara glisse en effet de la matinale à la fin d'après-midi pour une émission fourre-tout sur l'air du temps , surtout ce dont a été faite votre journée écoulée et que pourrait être votre soirée. Sara et ses chroniqueurs brasseront les buzz, l'actu légère, du lifestyle, de la cuisine et des séquences humoristiques de 17h15 à 19 h.
 
Ce qui ne change pas, ce sont les émissions-phare qui ont amené VivaCité à caracoler en tête. Que ce soit le 8-9 et le  C'est vous qui le dites de Benjamin Maréchal ou On n'est pas des pigeons de Nollevaux et son équipe. D'autre part, la station rééditera en hiver Viva for Life, l'opération de solidarité dont la première édition avait été un succès tant en audience que pour l'image de marque de la chaîne.

Sans oublier évidemment, l'un des piliers de la station: le sport. 20 heures d'émissions sportives hebdo – VivaSport, Complètement foot… -. Mais aussi 20 journaux de sports chaque semaine. Soit LA radio du sport et du direct.

Sur le même sujet
Plus d'actualité