Veence Hanao – Loweina Laurae

Le rappeur bruxellois excelle entre hip-hop minimaliste et chanson. Coup de cœur.

786451

Lauréat du concours Musique à la française et antenne belge du Printemps de Bourges, Veence Hanao est sorti de l'underground avec l'épatant "Saint-Idesbald" qui lui avait valu l'Octave du meilleur album en 2009.

Enregistré en solitaire dans une maison du littoral, ce disque évoquait sur des samples jazzy et des boucles minimalistes une univers poétiquement claustrophobe, fruit inconscient d'une rupture sentimentale et d'une réflexion sur le comportement automatique des gens. 

Avec son nouvel album "Loweina Laurae", Veence s'éloigne de l'introspection tout en approfondissant son étude du genre humain prisonnier dans les villes de grande solitude.

L'approche musicale est ascétique mais toujours nuancée et Veence met aussi un peu dérision dans son parlé/chanté qui devient dès lors plus lumineux, à l'instar de  l'excellent single Chasse et Pêche.

"Certaines personnes s'étaient étonnés du côté sombre de "Saint-Idesbald". Je suis conscient de ne pas être le mec le plus marrant de la Terre mais j'ai voulu apporter un peu plus de décalage et de légèreté avec ce disque. Je ne suis pas là pour assommer les gens."

Veence est fan de BD, admire l'écriture de Léo Ferré et de Romain Gary, écoute du hip-hop underground mais aussi Billie Holiday ou Benjamin Biolay.

Parfaitement bien dans son époque, il met le doigt sur tous les paradoxes de la vie en société. "Sans être un disque concept, "Loweina Lauraze" revient régulièrement sur la thématique de la ville. Tout étant attiré par les grandes mégapoles, l'être humain n'est pas fait pour vivre longtemps dans un tel environnement. Les protagonistes de mes chansons sont souvent enfermés dans la solitude et confrontés à la violence urbaine. Pas celle qui s'étale dans les colonnes des faits-divers, mais bien une violence plus sournoise faite de contraintes pesantes, de pression et de schémas très rigoureux laissant finalement peu de place à l'épanouissement personnel."

Le 21/2 au Botanique.
22/2 au CC de Silly.
22/3 au CC d'Aubange.

Veence Hanao
Loweina Laurae
Autoprod./Are Music

Sur le même sujet
Plus d'actualité