Un monstre à Paris

Le droit à la différence. Voilà un sujet auquel il est intéressant de confronter nos enfants. Film d'animation français en images de synthèse, Un monstre à Paris raconte l'histoire d'une puce (Francœur) qui, par le hasard d'une manipulation chimique, se retrouve transformée en monstre de trois mètres de haut.

65917

La population affolée, les médias sur le coup, la police à ses trousses, Francoeur trouvera refuge chez une chanteuse de cabaret montmartrois, la jolie Lucille.

Alors qu'il revient au pays (on lui doit les films d'animation US Gang de requins et La route d'Eldorado), Eric Bergeron a eu deux bonnes idées: situer son intrigue dans le Paris inondé de 1910 (ce qui donne de très beaux paysages) et réunir une nouvelle fois Mathieu Chedid et Vanessa paradis (ils ont fait deux albums pour la belle ensemble, Divinidylle et Bliss).

Ce sont eux, les voix de Francœur et Lucille. Ce sont surtout eux qui s'adonnent aux quelques duos qui donnent une saveur particulière au film. Hélas, la musique de M ne colle en rien à l'époque de l'action ni à la narration. Les petits n'y verront que du feu mais ce détail pourra irriter les plus grands. Malgré cela, voici un très chouette divertissement familial.

Un monstre à Paris
Réalisé par Bibo Bergeron (2010). Avec Vanessa Paradis, Mathieu Chedid, Gad Elmaleh – 87'.

Sur le même sujet
Plus d'actualité