Twilight IV – Révélation (1ere partie)

Ils attendent ça depuis quatre ans: LA scène de sexe entre Edward le vampire et Bella la mortelle devrait avoir lieu ici et maintenant.

138610

Les fans de la série culte qui a réhabilité le film de vampires risquent cependant d'être déçus. Construit sur le mariage de Bella et Edward, l'avant-dernier épisode de la saga a d'abord été annoncé comme interdit aux moins de seize ans, avant d'être remonté pour satisfaire la censure US. Faut pas déconner quand même, pas question de se couper du public adolescent qui a fait le succès de la série! Nous n'accordons pas d'étoiles au film car nous n'avons pas pu le voir avant le bouclage de ce Moustique. Par contre, nous avons rencontré Robert Pattinson, un gars plutôt cool pour un vampire.

Rarement une scène d'amour a été aussi attendue au cinéma. Pas trop de pression?
Robert Pattinson – Chaque fan de Twilight a imaginé cette scène. Je ne voulais pas la rater. Mais quand on l'a tournée, il y avait une telle tension, c'était très difficile. Chaque geste était observé et prenait un sens complètement surréaliste! Au final, on se croirait presque dans un film de Buñuel!

Il vous arrive de rêver ou de penser comme Edward?
Parfois. Quand on me dit qu'Edward est parfait, ça n'est pas du tout l'idée que je m'en fais. Ce type se remet en question en permanence et passe son temps à s'inquiéter pour les autres, parfois il se déteste, c'est moi en fait!

La série est terminée. Twilight va vous manquer?
Je ne sais pas. Car mon ambition de faire du cinéma est plus forte que jamais. Je viens de tourner le dernier Cronenberg (Cosmopolis, avec Juliette Binoche) et j'ai aussi envie d'être à l'origine de nouveaux projets. J'adore être acteur et ça n'est pas près de s'arrêter.

Voir les salles où ce film est à l'affiche

Twilight IV – Révélation (1re partie)
Réalisé par Bill Condon (2011). Avec Robert Pattinson, Kristen Stewart et Taylor Lautner – 135'.

Sur le même sujet
Plus d'actualité